www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
9 novembre 2019

Circo de Millau : Quelques rappels des textes en vigueur

Nouvelles injonctions, nouvelles contraintes pour les enseignant-es de la circonscription de Millau : le SNUipp-FSU12 réagit…
Accueil des deux ans

Aucun texte ne préconise de ne pas accueillir les moins de trois ans (PS1 ou TPS) les après-midi. Nous rappelons les textes auxquels fait référence le règlement départemental (l’ensemble des textes ici) :

"Le développement de l’accueil en école maternelle des enfants de moins de trois ans est un aspect essentiel de la priorité donnée au primaire dans le cadre de la refondation de l’école ; de nouveaux effectifs y seront consacrés dès la rentrée 2013.

La scolarisation d’un enfant avant ses trois ans est une chance pour lui et sa famille lorsqu’elle correspond à ses besoins et se déroule dans des conditions adaptées. Elle est la première étape de la scolarité et, pour beaucoup d’enfants, la première expérience éducative en collectivité.

Cette scolarisation précoce doit donc être développée en priorité dans les écoles situées dans un environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones urbaines, rurales et de montagne ainsi que dans les départements et régions d’outre-mer.
Les projets d’accueil et de scolarisation d’enfants de moins de trois ans présentent des formes variées répondant aux besoins et aux ressources locales :

Un accueil et une scolarisation des enfants de moins de trois ans dans des classes de l’école maternelle comportant un ou plusieurs autres niveaux. Cette solution peut être efficace si elle correspond à un projet de l’ensemble de l’école maternelle. Elle présente l’avantage de la stimulation apportée par les pairs, mais constitue un cadre moins favorable à une prise en compte des besoins des jeunes enfants. Il est d’autant plus important de veiller aux conditions de scolarisation des plus jeunes enfants pour leur garantir des conditions de développement propices à leur âge ; (…)"


C’est le directeur ou la directrice qui est en charge de l’organisation de l’accueil des élèves. Il ou elle a donc pour rôle de mettre en œuvre un accueil des moins de 3 ans dans des conditions adaptées. Aux vues des textes, si celles-ci sont réunies, la scolarisation des moins de 3 ans est bien sûr possible toute la journée.



Réunions organisées par l’administration


Le SNUipp-FSU12 rappelle aux enseignant-es que toute réunion supplémentaire organisée par l’administration doit faire l’objet d’un ordre de mission, un véritable ordre de mission avec remboursement des frais de déplacement.

Sans cet ordre de mission, il s’agit d’une simple invitation qui ne revêt aucun caractère obligatoire.

Ceci est particulièrement vrai pour les conseils de cycles et des maîtres cette année imposés à la suite des animations pédagogiques. Ceux-ci peuvent se tenir à d’autres moments et en d’autres lieux suivant les contraintes et les souhaits des équipes. Ces conseils de cycles du mercredi imposés nécessitent un véritable ordre de mission spécifique, celui de l’animation pédagogique n’est ni suffisant ni valable.

Les équipes pédagogiques doivent reprendre la main sur leur travail : ces conseils de cycle imposés marquent la suspicion de notre administration alors que les 108 heures sont largement dépassées pour toutes et tous et que le ministère lui-même nous reconnait un temps de travail moyen de 44 heures par semaine. Ce ne sont ni plus ni moins que des animations pédagogiques déguisées, un moyen pour l’institution de marteler le message ministériel, une nouvelle illustration d’un management infantilisant et autoritaire. C’est aussi un moyen d’empêcher les échanges entre collègues, pourtant si nécessaires !

Des collègues dans une autre circonscription ont décidé collectivement de reprendre la main sur ces temps en refusant de rester pour le conseil de cycle à l’issue d’une animation pédagogique ! Cela est donc possible !

Seule une "action" collective peut répondre à ces nouvelles contraintes, à ces nouvelles atteintes à notre liberté pédagogique et à la négation de notre professionnalité.

 

53 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences téléphoniques :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi de 9h à 18h30
- Pendant les vacances scolaires

Sur Facebook : SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.