www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : TOUS les Personnels 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
13 mars 2012

À propos de l’Audience DA-SEN / RASED du 8 mars 2012

Des personnels des RASED ont rencontré le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale de l’Aveyron (DA-SEN, ex IA) le 8 mars 2012. Voici ce que le SNUipp-FSU12 en retient.

D’où il ressort que les coupes sombres de la RGPP ne peuvent qu’engendrer des abandons de missions auprès des élèves et des injustices vis-à-vis des personnels.

 [1]

De la décision rectorale de recomposition des RASED (1 par circo plus 1 par ex-RRS), découle évidemment une redéfinition des missions compte tenu du terrain à couvrir. Les collègues E devraient assurer non pas un suivi individuel des élèves en difficulté mais un « conseil auprès des PE confrontés en premier lieu par la difficulté scolaire. L’effort devra être porté sur les équipes enseignantes et sur la formation ». Il semble donc que l’on passe de Réseaux d’Aide aux Élèves en Difficulté à l’Aide aux Enseignants en Difficulté… Comme le SNUipp-FSU12 le dénonce par ailleurs, il s’agit ni plus ni moins que d’un abandon de missions : corollaire à la définition d’écoles cible, le nombre d’élèves délaissés en difficulté moyenne à profonde ne pourra qu’augmenter. Le service public n’assure plus son service sur tout le territoire… Quant au rôle de conseil : qui peut croire que cela puisse remplacer et la formation, et le diplôme, et le suivi régulier par des personnels compétents ?

Enfin, quel bilan tirera-t-on de l’action de ces « RASED » là dans quelques temps ? Qui veut tuer son chien…

Concernant les conséquences sur les personnels. Les collègues des RASED, touchés pour la seconde fois en 3 ans par des suppressions massives, ont été évidemment durement éprouvés. On le serait à moins puisque finalement, sans évaluation, voilà que notre administration les frappe d’inutilité ou presque. L’audience du 8 mars était donc désirée pour faire le point et tenter de rétablir un semblant de justice quant au traitement de tous ces personnels.

Comme le mémento le stipule depuis quelques années en cas de fermeture, ils auront droit aux 5 points de bonification en cas de fermeture sur tout type de poste (c’est le cas général). À la demande des psychologues scolaires, le DA-SEN a admis qu’exceptionnellement ce soit l’ancienneté de nomination sur un poste de psychologue qui soit prise en compte avant l’AGS. Le SNUipp-FSU12 a notifié lors de l’audience que d’autres types de postes étaient frappés qui pourraient tout aussi légitimement demander une disposition « exceptionnelle » (EMF, Conseillers Pédagogiques). Si nous entendons bien la demande des collègues psychologues, il nous faut souligner que la responsabilité de la situation incombe totalement à la RGPP et à ses conséquences budgétaires ainsi qu’aux choix du DA-SEN en termes de suppressions de poste depuis 2007. La situation des écoles, des personnels ordinaires comme des personnels en charge de missions spécifiques n’a cessé de se dégrader. Le mouvement, chaque année plus difficile, n’est que le témoin d’une politique de gestion du personnel inique. Le ministère mène une politique de mépris des personnels, d’ignorance délibérée de nos intérêts et d’une indifférence totale vis-à-vis de notre engagement dans le métier. Pour l’idéologie libérale, nous ne sommes qu’ETP [2] à faire disparaître…

Au bout de la chaîne des suppressions, il y a des élèves, des missions et des personnels. Et c’est encore à nous qu’il revient de se coltiner l’inextricable réseau des urgences, du travail de fond et de notre intérêt de salarié. Alors, que s’expriment, dans ce contexte, des demandes spécifiques est logique. Gardons à l’esprit qu’elles ne peuvent en aucune manière se substituer à l’action commune, à la permanence des luttes collectives.

[1] Ce dont nous ne doutions plus, depuis fort longtemps.

[2] équivalent(s) temps plein, terme administratif qui a l’avantage, pour qui manie le couperet, d’être parfaitement abstrait.

 

19 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.