www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Instances Paritaires  / CAPD 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
10 décembre 2012

CAPD du 7 décembre 2012 - Avancements

A propos de la note butoir (la note maximum par échelon) : Une discussion a eu lieu sur la validité de la maintenir puisque certains collègues sont au-delà. Il s’agit de collègues anciens instits qui avaient de "l’avance" ou bien de collègues venant d’autres département.

L’UNSA propose de ramener toutes les notes supérieures à la note butoir.

Pour le SNUipp12, il faut parvenir à ce que l’avancement ne soit plus tributaire de la note. Celle-ci crée toujours des inégalités qu’il est illusoire d’attribuer au "mérite". Il est piquant de constater que dans toute la fonction publique seuls les enseignants sont soumis à ce lien note/avancement avec des vitesses différentes. Les IEN avancent tous à la même vitesse, les PE hors-classe ont un barème sans la note.

Le DASEN a admis avoir "régulé", c’est à dire minimisé certaines notes. Pour le SNUipp, cette pratique est tout sauf juste mais elle a un mérite pour l’administration c’est qu’elle freine l’avancement et donc participe à la régulation du poste traitement… moins promus = moins payés. Le DASEN s’est défendu d’avoir eu cette intention.

Par ailleurs, pour le SNUipp, cette note liée à l’avancement empêche d’avoir une approche différente de l’inspection, plus formative.

La note est un fil à la patte et n’a rien d’utile dans la carrière des personnels. Le DASEN a dit partager ce constat puisque pour lui ça n’a pas permis de différencier les "méritants" des autres.

Un groupe de travail devrait se réunir en fin d’année scolaire pour examiner l’avancement et la question de la note butoir.

Le SNUipp avait demandé des précisions à propos des MAT : utilisation de critères géographiques (étudiants non payés, donc demandent à rester proches de Rodez). Sur 26 étudiants, c’était le cas de 21 d’entre eux. Le choix est fait en répartissant entre maternelle et élémentaire, avec l’optique d’utiliser les supports PEMF, puis il est fait appel à des MAT (priorité ancien EMF, prépa CAFIPEMF), il est parfois fait appel à des collègues qui auraient en projet de passer le CAFIPEMF.

Le SNUipp est intervenu pour alerter sur des incitations faites auprès des collègues afin qu’ils préparent les animations pédagogiques. Ces "devoirs à la maison" ressortent du travail invisible, le numérique est utile mais il crée un boulevard pour accroître les sollicitations injonctions qui seraient plus recevables si notre temps de travail était correctement défini et rémunéré.

Pour le DASEN, le numérique a amené du travail supplémentaire, cela revient à faire subir aux enseignants ce qu’on fait subir aux élèves… Dans ce métier de femme/homme orchestre, on demande à un PE des choses qu’on ne demande à aucun autre professionnel. Le temps de formation est insuffisant, on travaille dans l’hypocrisie. Le DASEN a demandé d’être souple, de mettre de la raison humaine pour faire face à la difficulté (s’adressant aux IEN).

Le SNUipp a insisté en disant que sans prise en compte du temps de travail réel, le fusible c’est la personne. (cf. CHSCT : les risques psychosociaux).

Concernant les sollicitations des maires auprès des directrices et directeurs pour préparer le changement de rythme, pour le DASEN : "les directeurs sont bien gentils de répondre favorablement à ce type de sollicitation". La préparation de la rentrée (rythmes) sera tranchée par le DASEN qui aimerait pouvoir le faire à l’échelle du département tout entier. Il semble que le Conseil Général serait pour un report à 2014 quand les villes importantes seraient prêtes à le faire dès sept. 2013. Le SNUipp est intervenu pour signaler combien sera compliquée la vie des personnels et des parents s’il y a plusieurs rythmes à prendre en compte. La reculade du gouvernement n’est goûtée de personne.

Le SNUipp est intervenu à propos de l’accueil des difficultés rencontrées par les personnels accueillant un enfant handicapé lorsqu’il semble qu’il n’y a plus guère de solutions. Pour l’IEN ASH, ça fait partie de la mise en œuvre de la loi, quelquefois, on est à la limite de la loi de 2005… les réponses mises en place ne peuvent pas être automatiques. Oui ça peut mettre à mal l’école, oui ça met à mal l’enseignant. Attention à ne pas en venir à dire qu’il y a des enfants qui n’ont pas droit à l’école. L’IEN ASH a pointé une dizaine de cas sur le département où l’école est mise à mal, la plupart concernant des enfants jeunes fin de maternelle début de CP (profil troubles du comportement et versant psycho-social). C’est la nouveauté qui pose problème, avec une typologie nouvelle de population qui monte en puissance et qui exigerait plus de moyens et des équipes variées pour se rendre compte de l’intensité du trouble, pour l’encadrer et rassurer le collègue, mais aussi être au contact de la famille, trouver des éléments de réponses. L’IEN ASH a garanti la mobilisation de la cellule ASH. Pour le DASEN : on est le seul département de l’académie où tout est en phase (mise en place suivi des dossiers, recrutement des contrats aidés).

Enfants du voyage : une réorganisation complète est en cours la préfète contacte les maires, qui sont inquiets. Pour le DASEN, les enfants d’une aire doivent être scolarisés au plus près de leur aire. Mener une définition, une liste des écoles qui auront à accueillir des enfants, 34 familles sur l’agglo Rodez, 140 sur le département. Pour la rentrée prochaine, entre 10 et 15 gamins qui vont arriver sur les CP de l’agglo .Le problème de la répartition sur l’agglo est identique sur le Villefranchois. Donc à étudier absolument pour la rentrée prochaine. Schéma territorial sera présenté en temps voulu.

Concernant Gaïa, le SNUipp a fait remonter les mêmes dysfonctionnement que l’an passé, les mêmes demandes d’information. Sollicité le DASEN a confirmé qu’aucun collègue ne devait être poussé à faire plus que les horaires prévus.

Statistiques Avancement

ech. : échelon
GC : Grand Choix
CH : Choix
MC : Mi-Choix
AN : ancienneté

CHCHCHMCMCMCAnAnAn
ech.PromouvablesPromu-e-sBarèmePromouvablesPromu-e-sBarèmePromouvablesPromu-e-sBarème
Instit09100000000
Instit100002134,475100
Instit112138,2781134,886000
GGGCHCHCHAnAnAn
ech.PromouvablesPromu-e-sBarèmePromouvablesPromu-e-sBarèmePromouvablesPromu-e-sBarème
PE040000001111,375
PE0526816,5000241712
PE06451320292017,064221114
PE07521823,24435292330922,5
PE08722128483428451426
PE09561639,6064935040120
PE10521547,103342440,492660
PE1127854,539201450,881440
PE Hors Classe Tous à la même vitesse
PromouvablesPromu-e-s
Ech 699
Ech 766

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.