www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Transformer l’Ecole 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
8 janvier 2013

Rythmes : Selon le projet de décret, il y a maldonne !

Depuis des mois, le SNUipp demande que ce dossier important soit traité avec sérieux et rigueur.

Or nous constatons qu’à ce jour encore, le ministère fait preuve d’une légèreté qui ne peut que semer le trouble dans les esprits de nos collègues là où, à l’inverse, ces derniers ont besoin de réponses précises. Ce sujet est traité à l’emporte-pièce depuis le début avec des revirements et des imprécisions intolérables :
- Temps élèves et temps enseignant sont indissociables. Depuis des mois, nous avons interpellé le ministre pour que ces deux sujets soient discutés et examinés dans un même mouvement. Ce n’est pas le choix arrêté par le ministère. Cette méthode est inacceptable.
- Nous constatons également que le ministère n’a toujours rien proposé en termes de réponse financière. Venir travailler 36 fois de plus dans l’année engendre des coûts supplémentaires (garde de jeunes enfants, transports). Il est hors de question que les enseignants paient cette réforme de leur poche alors que leur pouvoir d’achat a été injustement raboté ces dernières années et que les PE sont victimes d’un intolérable déclassement salarial.

Le projet de loi :
- rend obligatoire les 9 demi-journées sans permettre de dérogation au-delà de 2014.
- met en place un dispositif quasiment similaire à l’aide personnalisée largement rejetée par nos collègues.
- permet aux élus locaux de demander aux Dasen un aménagement de la semaine scolaire (durée de la pause méridienne, activités périscolaires dans le prolongement de la pause méridienne, classe le samedi matin à la place du mercredi, …) sans l’obligation d’obtenir l’accord du conseil d’école et donc sans l’accord des enseignants.

Pour le SNUipp, le projet Peillon de modification des rythmes scolaires n’est pas bon ni pour les élèves, ni pour les personnels. Le SNUipp rejette l’idée de s’en tenir au statu quo et à l’organisation actuelle issue du gouvernement précédent. Le SNUipp continue à exiger que l’avis de la profession et l’impact sur nos conditions de travail soient enfin pris en compte. Le SNUipp dénonce la délégation progressive aux communes de pouvoirs et libertés dans la mise en place d’une modification des rythmes.

 

33 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.