www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Transformer l’Ecole  / Refondation des programmes 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
23 janvier 2014

Rythmes : le contre-rapport

Le 12 février prochain se tiendra le Comité National de Suivi de la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires. Beaucoup de choses ont déjà été écrites sur le sujet. A de multiples reprises, la profession s’est mobilisée pour une autre réforme des rythmes. Le SNUipp FSU est resté fidèle à son opposition au décret Darcos en refusant le statu quo. Pour autant, il a combattu le décret Peillon qui ne résout rien, dégrade les conditions de vie et de travail des enseignant-e-s et représente un facteur des inégalités dans l’école au travers des inégalités territoriales. Le SNUipp continue à revendiquer la réécriture de ce décret.

Le 12 février prochain, le ministère va faire un bilan national des nouveaux rythmes là où ils sont déjà mis en place ou encore là où ils ne sont qu’au stade de projet pour la rentrée prochaine.

Le SNUipp-FSU dénonce l’attitude du ministre qui refuse d’entendre les revendications des personnels et l’absolue nécessité de réécriture du décret. C’est pourquoi le SNUipp-FSU s’engage dans un travail de constitution d’un contre rapport national dans l’ensemble des départements.

Il a pour but de faire un état des lieux quantitatif et qualitatif des conséquences de cette réforme, pour ceux qui l’ont mise en place, sur les apprentissages scolaires et sur les conditions de travail des enseignants.

Il a aussi pour but de mettre en avant les conditions de préparation de la rentrée pour les autres. (Projet finalisé ou non, en concertation avec les collègues ou non, respectant le décret ou non…). Tous ces éléments étayeront notre demande de réécriture et nous permettront de porter notre projet pour l’école.

C’est le sens de l’enquête électronique reçue par les syndiqué-e-s et les écoles. La campagne du SNUipp FSU passera par une journée de mobilisation nationale le 12 février. A cette occasion il rendra public ce contre-rapport. Il en rendra compte à l’ensemble de la profession et lors d’une conférence de presse. Cette journée sera déclinée dans les départements sous forme de conférences de presse, rassemblement, manifestations, audiences…

Lors du comité du 12 février, il demandera que ce contre-rapport soit étudié lors de la séance suivante le 11 mars. En cas de refus, le SNUipp-FSU quittera la séance et suspendra sa participation au comité de suivi. Dans le même temps, face au blocage du ministre, la question de la grève reste posée.

Répondez à l’enquête : ICI

 

7 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.