www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
5 février 2014

Education prioritaire : égalité et transparence

Le SNUipp vient d’interpeller le Ministre pour demander la plus grande transparence et l’égalité entre les écoles et les collèges pour la mise en œuvre des premières mesures 2014 (liste des réseaux, décharge horaire, personnels bénéficiaires).

Monsieur le Ministre, Dans le cadre du plan pour l’éducation prioritaire, vous avez annoncé, qu’à partir de la rentrée 2014, une centaine de réseaux, collèges et écoles de rattachement, bénéficieraient de moyens renforcés, avec notamment des décharges horaires accordées aux enseignants. Nous souhaitons que ces mesures de préfiguration du dispositif qui doit se généraliser aux 350 réseaux REP à la rentrée 2015, se mettent en place dans la plus grande transparence. Or, les premières annonces ne vont pas dans ce sens. D’une part, des listes des premiers réseaux commencent à être communiquées par certains recteurs sans consultation des instances paritaires et sans que les critères d’éligibilité n’aient été présentés. Nous demandons qu’un véritable dialogue soit mené avec les représentants du personnel pour établir cette liste des 100 premiers réseaux. D’autre part, le volume et les modalités d’organisation d’allégement de service des enseignants méritent d’être précisés clairement. La pondération de 1,1 actée pour le collège doit dégager une décharge horaire de 78 heures annuelles pour les PE rapportée à leur temps de service. Or vous proposez un allégement de 9 jours par an soit en moyenne 47h15 annuelles dans le cadre d’une journée de 5h15 soumise aux nouveaux rythmes. Nous demandons que tous les PE soient traités sur un même pied d’égalité que leurs collègues des collèges. De plus, nous souhaitons que tous les enseignants exerçant au sein de ces réseaux, directeurs d’école, RASED, enseignants Segpa notamment, puissent bénéficier de cette mesure d’allégement et qu’elle soit étendue à l’ensemble de l’Education Prioritaire (REP Plus et REP). Nous souhaitons que les dispositifs pour l’Education Prioritaire se déploient avec succès et qu’ ils favorisent la réussite de tous les élèves. Ces mesures doivent être lisibles par nos collègues. Des clarifications sont donc nécessaires. Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, en l’expression de nos salutations respectueuses. Sébastien SIHR

PDF - 150 ko
05_02_14_courrier_men_vincent_peillon_education_prioritaire

 

39 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.