www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Instances Paritaires  / CAPD 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
3 avril 2014

Compte rendu du groupe de travail, mémento du mouvement.

Groupe de travail memento du mouvement 1er Avril 2014

En début de groupe de travail, le DASEN a rappelé sa volonté de fluidifier le mouvement, pour cela l’administration a pris les mesures suivantes :
- essayé de réduire les demi-postes,
- diminué progressivement les postes fléchés LV
- à titre expérimental : test des postes de titulaires de secteur.

Bonification de barème pour stabilité sur poste difficile :

Le SNUipp demande une liste des postes difficiles à pourvoir chaque année (classes uniques isolées par exemple), pour attribuer des points de bonification aux enseignants qui obtiendraient ses postes sensibles et accepteraient d’y rester 3 ans, comme cela existait précédemment pour les postes situés en ZEP. Le DASEN est plutôt favorable mais inquiet par rapport à l’échéance. Il pense que tout ce qui pourra être de la reconnaissance de situations difficiles par l’administration doit être favorisé. Il faut que cela soit fiable. Pour avoir le temps de s’y pencher correctement, cela sera étudié au cours de l’année scolaire prochaine et proposer au mouvement 2015.

Le SNUipp a rappelé son opposition aux postes à profils et aux commissions et est intervenu sur points suivants. En ce qui concerne la commission relative aux postes de direction de 10 classes et plus, vos représentants du personnel ont rappelé à l’administration que dans le cadre des chantiers métiers, les affectations sur commissions ne concerneraient plus les grosses écoles mais uniquement les directions dans les secteurs sensibles (ZEP+) à partir de la rentrée 2015. Le DASEN a affirmé qu’il souhaitait malgré tout maintenir cela pour cette année, « pour voir comment cela fonctionne ».

L’administration a expliqué la différence entre les différentes commissions :
-  Commission de choix : le jury choisit, parmi les collègues qui ont passé l’entretien, une personne en liste principale et une personne en liste supplémentaire : c’est un travail sur le profil de la personne, il faut faire correspondre un parcours, des compétences avec un poste. Quel que soit le rang du vœu, le candidat rejoint le poste. Il a souvent des personnes extérieures au système éducatif qui donnent un avis aussi important que les IEN.
-  Commission de classement : classement des candidats, chaîne possible si le 1er obtient un vœu classé devant celui-ci.
-  Commission + barème : la commission donne un avis favorable ou défavorable à chaque candidat et l’obtention du poste se fait ensuite au barème parmi ceux ayant obtenu un avis favorable. Plus le poste est spécifique, plus on est dans une commission de choix. Lors de la discussion relative aux postes ASH, le DASEN a abordé le projet de création d’une classe maternelle autiste en Aveyron, probablement dans le sud du département où sont situés des services de soins pour les enfants autistes.

Le SNUipp a réaffirmé son opposition aux commissions pour les postes plus de maitres que de classes et scolarisation des élèves de moins de 3 ans, expliquant que ce sont des postes d’enseignants ordinaires, que nous accueillons des tous petits dans nos classes depuis toujours et que le poste de maitre surnuméraire était un poste d’enseignant classique. Le DASEN a expliqué pour ce poste était particulier puisqu’il s’agirait d’un mi-temps le matin pour l’accueil des élèves de moins de 3 ans et d’un mi-temps l’après-midi pour le plus de maîtres que de classes et que ce grand-écart exigeait des qualités particulière. Vos représentants du personnel du SNUipp ont exposé la situation de collègues en poste fractionné qui sont tout à fait habitués à ce type d’acrobaties et qui n’ont pas eu besoin de passer devant une commission pour autant. Le DASEN a expliqué qu’il s’agissait pour lui de postes innovants, créateurs de dynamique, que ces enseignants seraient intégrés à l’équipe enseignante mais aussi à celle de l’IEN et qu’il « faudrait presque demander le CAFIPEMF » aux enseignants souhaitant les occuper.

Une demande du bilan du plus de maitres que de classes de l’an dernier a été demandé mais n’a pas pu être fait par l’administration.

Concernant le défléchage des postes d’adjoints LV, le SNUipp a demandé comment cela allait il se mettre en œuvre concrètement. Le DASEN a expliqué que cela se ferait par mesure de carte scolaire, et que cette année il y aurait 3 défléchages.

Le groupe de travail s’est terminé avec le sujet des postes de titulaires de secteurs. Le SNUipp avait demandé à l’administration, lors des précédents groupes de travail, la création de ces postes : postes fractionnés (décharges de direction, compléments de temps partiels…) à titre définitif qui permettraient de stabiliser des collègues sur un secteur défini. Le contenu du poste pourrait varier d’une année à l’autre mais on aurait l’assurance de rester sur une zone géographique donnée. L’administration s’est donc engagée à créer 5 postes a titre expérimental et à étendre cela les années suivantes. Par contre le SNUipp et la DSDEN ont été en désaccord sur la définition de ces zones géographiques. En effet l’administration souhaite que ces zones soient nos circonscriptions alors que nous proposons d’utiliser les zones géographiques du mouvement. La DIPER n’a pas souhaité retenir cette proposition, expliquant que l’engagement serait alors trop difficile à tenir, et a précisé qu’elle joindrait au descriptif du poste une fiche indiquant la zone mais celle-ci ne demeurera valable que pour l’année scolaire.

 

58 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.