www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
3 octobre 2014

COMPTE-RENDU DE LA REUNION D’INFORMATION SYNDICALE : mercredi 1 octobre.

Le SNUIpp-FSU12 a organisé sa 1ère réunion d’informations syndicales le 1er octobre 2014 à l’école St Félix à Rodez.

L’ordre du jour :
  Le droit syndical et la nouvelle circulaire d’application,
  Les élections professionnelles,
  Les rythmes scolaires (bilan des actions départementales, échanges, pistes pour la poursuite de l’action). Cette réunion a réuni une trentaine de personnes représentant géographiquement tout le département.

1/ LE DROIT SYNDICAL et la circulaire d’application.

La circulaire d’application : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html ?pid_bo=31111

Ce que dit la circulaire : 9h d’informations syndicales dont 3h sur temps élève et 1h supplémentaire dans les 6 semaines précédant les élections professionnelles. Pour certains départements, cette circulaire d’application apporte une nouveauté positive en ouvrant la possibilité de tenir 3H de réunion sur le temps élève. Il faut noter que nous, enseignants du 1er degré, sommes les seuls salariés à ne pas pouvoir bénéficier de ce droit plein et entier sur leur temps de travail. C’est une injustice par rapport aux autres salariés et plus encore par rapport à nos collègues du 2nd degré. Pour le SNuipp-FSU12, il y a une forme de recul (puisque nous avions l’habitude historique de tenir 6H de JIS sur temps élève) que nous allons combattre dans les années à venir. Pour cette année, nous avons d’ores et déjà prévu cette première réunion hors temps élève et prévoyons une journée complète (le 26 novembre 2014) comptant 3H hors temps élève et 3H sur temps élève.

2/ RYTHMES SCOLAIRES.

  L’an passé, le SNU12 avait lancé une enquête départementale auprès des écoles et des enseignants appliquant les nouveaux rythmes scolaires. Le bilan était relativement négatif : élèves fatigués, enseignants fatigués, pas d’amélioration ni dans les résultats scolaires ni dans l’avancée dans les programmes, conditions de travail dégradées pour les enseignants et les élèves, problèmes d’inégalités territoriales (gratuité ou pas des activités, existence ou pas des activités, encadrement du périscolaire), crainte des enseignants par rapport au risque de municipalisation, questionnement par rapport à l’école privée.

Cette enquête, présentée en conférence de presse, lors de groupe de travail sur les rythmes et en CDEN a souvent généré la même réaction : ce qui est pointé n’est pas quantifiable, c’est du ressenti. Il y a des mises au point à faire, cela prendra du temps…

  Les collègues présents se sont saisis de l’espace de parole qui était mis à leur disposition. Voilà, ce qu’ils ont pointé, petit inventaire à la Prévert…

Des fuites d’élèves vers l’école privée : parents qui sont convaincus du bienfait de la semaine à 4jrs, parents qui ne peuvent pas s’organiser sur les nouveaux rythmes, parents qui font le choix de l’école en fonction du périscolaire.

Risque de municipalisation : emprise de la mairie sur les horaires de l’école, pas de consultation des enseignants sur les horaires, activités scolaires impossibles à tenir sur le temps de classe (piscine, ludothèque), les mairies demandent l’aide des enseignants ou des directeurs pour organiser les temps de péri éducatif (le refus de collègues génère des conflits).

Réactions des parents : parents résignés, parents qui s’inquiètent (enfants fatigués, rythme de l’enfant non respecté…), n’inscrivent pas leur enfant aux activités périscolaires pour alléger la journée, ou au contraire parents qui surconsomment en laissant les enfants à l’école sur une amplitude horaire très importante.

Fatigue des enfants : plus d’agressivité ou au contraire endormissement total, la fin de semaine est difficile, journées plus longues, des médecins constatent la fatigue, enfants qui ne faisaient pas la sieste et qui la font à nouveau, l’après-midi étant très courte certains enfants doivent être réveillés pour être remis à leurs parents.

Dégradation des conditions de travail : partage des locaux, pas de salle des profs, impossibilité de travailler pendant le périscolaire, « on ne quitte pas l’école de la semaine », pas de pause dans la semaine car APC entre midi et 2, des conséquences lourdes pour certaines catégories de personnels (brigades, jeunes collègues submergés de boulot).

Fatigue des enseignants : travail sans coupure dans la semaine, journée à rallonge, collègues « aigris », enseignants « maltraités », conséquences morales, les collègues implosent, il faut faire quantifier le nombre d’arrêt maladie des brigades qui explose, les appels au CHS augmentent aussi.

Une source d’inégalité : les enfants les plus en difficulté socialement ne participent pas au périscolaire, une seule activité périscolaire programmée, périscolaire différent d’une école à l’autre d’une même commune, fort absentéisme le mercredi, les maternelles sont souvent exclues des activités péri éducatives (sauf les GS).

Contenu du périscolaire : coloriage, foot, activités diverses et variées pour certains, bon équilibre entre culture / sport / loisirs.

Suppression d’activités scolaires au bénéfice du périscolaire .

Encadrement du périscolaire : animateurs sportifs, payés ou pas, personnel non formé, tous types de personnels, bénévoles, personnel de mairie, enseignants, les enseignants craignent qu’il y ait un accident.

Surcharge de travail pour les directeurs, les enseignants font fonctionner le système, chaque jour les directeurs passent au moins 10 mn à s’assurer que le passage école / mairie se fasse correctement.

QUELLES PERSPECTIVES ?

  Demande d’audience au DASEN pour lui présenter le compte-rendu.
  Présentation en CDEN.
  Réactivation de la consigne : « se réapproprier notre temps de travail » ICI

 

23 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.