www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Instances Paritaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
14 décembre 2014

Aides Sociales - Un objectif, obtenir rapidement une aide après les inondations

La politique d’aides sociales de notre ministère est scandaleusement indigente, et notre académie n’est pas à la pointe. Pourtant, la FSU ne renonce pas.

La CAAS (Commission Administrative de l’Aide Sociale) s’est réunie vendredi 12 décembre au rectorat à Toulouse pour un premier bilan de l’exercice budgétaire.

Les 40 000 personnels de notre académie sont susceptibles d’y faire appel, mais il faut reconnaître que, compte tenu d’une enveloppe budgétaire indigente, c’est avec des bouts de ficelle que l’on travaille. Il n’en demeure pas moins que l’aide est toujours bienvenue pour les bénéficiaires.

Les représentants de la FSU sont intervenus à nouveau pour faire entendre qu’en période de blocage des salaires, l’administration doit prendre en compte la montée des besoins.

Allonger la période de traitement des demandes d’aide

Or, chaque année, les commissions départementales voient leurs interventions devoir se terminer en novembre, et attendre ensuite le mois d’avril pour connaître et utiliser l’enveloppe budgétaire de l’année suivante. Une "solution" que nous espérons provisoire en attendant un budget à la hauteur a été avancée. La MGEN, participant de plein droit aux travaux de la commission, a donné son accord pour travailler à la mise en place d’un dispositif assurant "la soudure" entre novembre et avril. La MGEN accordera des aides ou prêts gagés sur le prochain budget.

Pour les représentants de la FSU, le dispositif est intéressant, d’autant qu’il se substitue à un vide complet… Mais, ce vide, de 5 mois nov/avril, est à rapprocher des 5 mois de possibles interventions (avril/nov moins les congés d’été). C’est donc sur une période augmentée de 100% que les aides pourront être accordées. On doit donc s’attendre à une augmentation logique des demandes, et à une pression accrue sur le budget. Raison de plus pour l’augmenter, il serait intolérable de réduire encore le montant déjà souvent très étroit de ce que reçoive les bénéficiaires.

Les aides exceptionnelles après les inondations de Saint-Affrique

La FSU12 avaient déjà pesé en Aveyron pour une intervention rapide de l’aide sociale dès le lendemain des inondations. Le dossier a été transmis avec diligence par les services départementaux jusqu’au Rectorat. Le Secrétaire Général Adjoint nous a expliqué qu’il attend le feu vert de la rectrice dans les jours qui viennent et espère pouvoir nous l’annoncer pour la prochaine CAAS prévue vendredi 19 décembre 2014.

L’an passé déjà des aides avaient été octroyées suite aux inondations dans le Luchonnais ce qui avait eu pour effet "d’exploser" le budget "secours" de la CDAS de Hte-Garonne. Les représentants de la FSU ont demandé à ce que soit prévue une enveloppe budgétaire particulière pour répondre aux besoins dans ces circonstances exceptionnelles.

En effet, il n’est pas admissible de devoir arbitrer entre les besoins urgents des personnels suite à des catastrophes et les besoins à peine moins urgents des personnels en temps ordinaire. D’autant que, blocage des salaires aidant, c’est le Ministère qui charge la barque des besoins auxquels son administration se doit de répondre.

 

13 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.