www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux  / SNUipp-Infos 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
21 septembre 2006

SNUipp-Infos du 21 septembre 2006 : 28/09 - Prévention ou Flicage ?

28/09 : les chiffres parlent, les personnels répondent ! - « Prévention de la Délinquance » ou flicage généralisé ? - Sur le site SNU12

Informer le SNUipp sur :
-  Votre engagement dans le blocage administratif
-  La participation à la grève du 28/09


Partout en France :

- Importante baisse de la scolarisation des 2/3 ans (37 % à 25 % depuis 2003)
- De moins en moins de remplacements dans le premier et le second degré
- Réduction des options dans les collèges et les lycées
- Réduction des filières dans la voie professionnelle
- Classes de plus en plus chargées, suppressions de dédoublements….
- Renoncement à faire réussir tous les élèves avec le retour de l’apprentissage à 14 ans

Des conditions d’enseignement et d’affectations de plus en plus dégradées pour les personnels

- Multiplication des postes à complément de service dans le second degré (APV)

- Affectation des TZR sur deux, souvent trois, voire quatre établissements

Redéploiements …. Tiroirs vides….

- Les 1000 postes attribués aux 250 collèges « ambition réussite » ont été dégagés par la suppression d’1/2 heure d’enseignement à tous les élèves de 5ème et de 4ème.

- Les fameux PPRE (programmes personnalisés de réussite éducative), mesure phare de Fillon destinés aux élèves en difficultés, ne pourront pas être généralisés d’après le Ministère. C’est bien la preuve que les moyens constants ont des limites !

- La suppression des TPE en terminale devait permettre le dédoublement des classes de langues vivantes. Où sont les dédoublements ? Que sont devenus les moyens dégagés ?

- La réorganisation et les fusions des services administratifs, les ouvertures de nouveaux établissements sans création de postes ne permettent pas de remplir les missions de service public de qualité Sup/Recherche : l’engagement non tenu

- « Pas de réforme à moyens et idées constants : chacun est bien conscient que dans la société, il faudra investir dans l’enseignement supérieur » (bilan d’étape de la commission université/emploi, juin 2006).

- Premières décisions : 1500 emplois dans les universités et la recherche en 2007 au lieu des 3000 promis. C’est ainsi qu’on investit ! La France dépense moins par étudiant que la moyenne des pays de l’OCDE

On fait payer

- Faute de moyens indispensables, ce sont les familles et les jeunes qu’on sollicite : l’État se défausse d’une partie de plus en plus grande de ses responsabilités en matière de financement, en augmentant par exemple chaque année les frais d’inscription à l’Université.

Chômage …. Précarité

- Des emplois supprimés, cela signifie des milliers de personnels non titulaires au chômage. Moins de postes aux concours de recrutements, cela contribue à assombrir l’avenir de nombreux étudiants qui se préparent aux concours de l’enseignement. Toujours plus de précarité avec des recrutements de vacataires, de contractuels ou d’emplois « aidés » (EVS) à durée de plus en plus courte.

Les chiffres parlent, les personnels répondent !

GRÈVE

et à participer à la

MANIFESTATION

le jeudi 28 SEPTEMBRE 2006

à partir de la Pl. de la Préfecture, Rodez, 15h.

AG FSU

lycée Monteil Rodez 13h30


« Prévention de la Délinquance » ou flicage généralisé ?

Selon le Sénat, les directeurs devront informer les maires des absences des élèves.

La Loi « Prévention de la délinquance » est actuellement en débat au Sénat, et les sénateurs se déchainent, qu’on en juge : Pour lutter contre l’absentéisme scolaire, le maire pourra « mettre en œuvre un traitement automatisé de données à caractère personnel, où sont enregistrées les données à caractère personnel relatives aux enfants en âge scolaire domiciliés dans la commune, qui lui sont transmises par les organismes chargés du versement des prestations familiales ainsi que par l’inspecteur d’académie ». Un amendement déposé par J.-M. Bockel (PS, Ht-Rhin) prévoit que le maire "soit également prévenu par le directeur de l’école ou le chef d’établissement en cas d’exclusion temporaire ou définitive d’une école ou d’un établissement scolaire ou en cas d’abandon en cours d’année scolaire". Après adoption d’un amendement déposé par J.-C. Carle (UMP, Hte-Savoie), l’article 9 indique que le directeur ou la directrice de l’établissement d’enseignement doit informer le maire, lorsqu’il saisit l’inspecteur d’académie afin que celui-ci adresse un avertissement aux personnes responsables de l’enfant absent.

Encore une raison de ne pas s’inscrire dans l’expérimentation "Base Élèves", et si on y est déjà, de ne pas remplir les champs litigieux.


Sur le site SNU12 (snu12@snuipp.fr)

Nouveaux articles :
-  Des coups de pied qui se perdent : (Le SNUipp décline toutes responsabilités en cas d’éternuements, de crise de rire, de nerfs, de rage et autres incendies qui pourrait résulter de la lecture de cette petite brève et de l’article « lié »).
-  Réponse au Ministre : Comme son nom l’indique, un essai de réponse à la lettre de Robien. Si ça vous tente, n’hésitez pas.
-  Les jeunes mères et la scolarisation des enfants avant 3 ans : Enquête Sofres paru dans le journal « Parents » : intéressant.
-  Dossier : Vive la Maternelle ! : Plusieurs études et documents.
-  Petit Guide Pratique à l’Usage des EVS : On n’a pas voulu de la précarité, mais les précaires sont là. Le SNUipp mettra tout en œuvre pour aider ces personnels.
-  Salaires - Septembre 2006 : La grille des salaires nets.
-  Et toujours les dossiers : Apprendre à lire ; Protocole Direction ; …
-  Etc…

 

34 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.