www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Instances Paritaires  / CTSD, CDEN, Mesures de Carte 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
2 avril 2015

COMPTE-RENDU DU CTSD DU 1er AVRIL 2015.

Le DASEN a tenu le CTSD où il a proposé les mesures de carte scolaire pour la rentrée 2015.

En préambule, il a expliqué que la rentrée prochaine serait placée sous le signe de la laïcité, de sa promotion et de sa défense. Tout un "dispositif" créé avec les élèves et pour les élèves sera mis en place. Ainsi une équipe de formateurs se met en place sur le département, qui pourra répondre aux sollicitations et aux inquiétudes des collègues.

Déclaration liminaire de la FSU est en pièce jointe.

1/ NOUVELLE CARTE DES CIRCONSCRIPTIONS.

Le DASEN a présenté la future circonscription de Rodez-Rignac. Cette nouvelle circonscription sera pilotée par M. Fressignac, actuellement IEN-A (IEN-adjoint du DASEN). M. Fressignac continuera d’occuper ses fonctions d’IEN-A, qu’il cumulera donc avec la circonscription.

Le DASEN a fait part de sa volonté de mettre les IEN au plus près du terrain, d’être en relation avec un territoire scolaire.

Le choix de Rignac s’est imposé pour alléger la circonscription Villefranche / Decazeville, qui était jugée trop grande et, pour mettre en cohérence sur la liaison école / collège (les écoles de la circonscription Rodez-Rignac dépendent toutes du collège de Rignac).

Le DASEN a expliqué qu’il réfléchissait aux indicateurs qui lui permettraient de faire un bilan du découpage précédent par circonscription.

Vote. Contre : 0 Pour : 0 Abstention : 10. La FSU s’est positionnée sur l’abstention, jugeant cette mesure très technique et sans réel impact pour les collègues.

2/ CARTE SCOLAIRE.

Le DASEN a présenté la "philosophie" de sa carte scolaire et fait quelques explications chiffrées.

Au niveau académique, la hausse démographique est importante. Le P/E de l’académie est de 5,26 (il est légèrement amélioré par rapport aux années précédentes). l’académie accueillera 2 586 élèves supplémentaires avec 142 postes en plus (soit un porte pour 18 élèves). Le DASEN a souligné l’effort que faisait le ministère dans notre académie, puisque Toulouse est la 2ème académie de France après Versailles en terme de dotation de postes.

En Aveyron. 2013. Prévisions : +1 élève. Constat : -45 2014. Prévisions : + 54 élèves. Constat : - 116. Pour la 1ère fois, le DASEN a reconnu qu’il semblait y avoir eu là un "effet rythmes" qui à amplifié le mouvement démographique à la baisse.

Il a expliqué qu’il avait aussi à cette rentrée 2014, lancé les discussions avec les représentants des maires (ADM et ADMruraux) sur le maillage des territoires et les possibilités de RPI. Les représentants départementaux n’ont pas souhaité s’engager sur ce terrain et ont laissé les élus locaux libres de leurs décisions.

Les engagements n’ayant pas été pris, le DASEN a donc lancé ce travail mais sans planification pluriannuelle et sans contractualisation.

2015. Prévisions : -114.

La démographie aveyronnaise semble en baisse. Les inégalités et les contrastes démographiques sont très importants : Rodez est en hausse, le nord et le sud du département sont en baisse et Villefranche est plutôt stable.

Le DASEN ne reconnaît pas de franche dégradation des conditions de travail des collègues et d’apprentissage des élèves. Pour preuve, selon lui, le P/E de l’Aveyron était de 5,65 (en 2014) et sera de 5,64 en 2015.

Le taux d’encadrement par classe s’est même légèrement amélioré, passant de 21,6 en 2013 à 21,5 en 2014.

Les priorités du DASEN :

1/ ADAPTER LE RÉSEAU SCOLAIRE à la démographie et à la répartition de la population. Il ne fixe ni seuil d’ouverture ni seuil de fermeture. Chaque situation est analysée finement et pour elle même.

2/ RÉDUIRE LES INÉGALITÉS sociales et scolaires. Pour cela, un travail spécifique est mené autour du REP (réseau d’enseignement prioritaire) et dans le rural. Le DASEN a cru percevoir une dynamique dans le rural pour les RPI. Il lui semble que des maires se mobilisent et réfléchissent ensemble. L’offre scolaire de proximité suffisante doit se maintenir pour ne pas créer des déserts scolaires. Le DASEN a affiché une volonté d’équité de traitement.

3/ RÉPONDRE AUX BESOINS DU DÉPARTEMENT et pour cela :

- commencer à recréer des RASED (1 départ en formation psy, une création de poste de Maître E, 4 départs en formation Maîtres F et D)

- renforcement de la formation continue

- accompagnement des mesures de décharge des directeurs de 1-2 et 3 classes (décharges à la rentré et en fin d’année scolaire)

- consolidation du remplacement.

- accompagnement du développement du numérique (ENT du 1er degré en cours d’expérimentation et création d’un poste d’animateur TICE)

La FSU ne peut se satisfaire de ce budget largement insuffisant même pour accompagner la démographie de la Haute Garonne et du Tarn et Garonne.

Elle dénonce le fait, une année de plus, qu’au nom de la "solidarité" académique, les territoires ruraux servent de réserves de postes pour les territoires urbains.

Elle dénonce le recul du service public avec, pour la rentrée prochaine, la fermeture annoncée de 2 écoles en Aveyron.

Elle s’oppose à cette logique comptable et statistique qui entérine 25,5 fermetures (sur postes classes) et seulement 4,5 ouvertures.

Pour ces raisons, la FSU a voté contre les mesures proposées par le DASEN.

VOTE. Pour : 0. Contre : 10

Les organisations syndicales présentes ont voté unanimement contre ce projet.

Le CTSD est donc reconvoqué pour le 10 avril.

 

33 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.