www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
13 janvier 2016

NON, rien ne vous oblige à donner votre numéro de téléphone portable à l’administration !

Par mail ou directement par téléphone, les circonscriptions sont entrain de collecter les coordonnées téléphoniques personnelles des directeurs et directrices d’école.

La demande serait de "constituer un répertoire qui permette de joindre à tout moment, dans des circonstances d’urgence, les directrices et les directeurs d’école au même titre que les chefs d’établissement."

Mis à part le fait que personne n’est obligé de posséder un téléphone portable, ni une ligne fixe, il est nécessaire de se poser les bonnes questions avant d’accepter de donner ses coordonnées personnelles.

Le 24 décembre dernier paraissait au B.O. la circulaire suivante : http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html ?cid_bo=96969

Un extrait :

Des réseaux de correspondants de proximité dynamiques

Les administrations des ministères de l’intérieur et de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche doivent entretenir des liens privilégiés, renforcés par la désignation de correspondants locaux, départementaux, académiques et nationaux mais aussi par l’organisation d’échanges bilatéraux fréquents.

Chaque école et chaque établissement scolaire doivent ainsi pouvoir disposer à tout moment des conseils d’un interlocuteur de proximité au sein des forces de sécurité de l’État.

Pour ce faire, le réseau local des correspondants « Police & Gendarmerie - Sécurité de l’école » affectés dans les brigades de gendarmerie ou dans les commissariats de police doit être dynamisé, notamment par la désignation systématique de suppléants et l’organisation régulière d’échanges entre les correspondants et les directeurs d’école ou chefs d’établissement, selon des modalités fixées localement.

Sous le pilotage de leur direction générale respective, sous l’autorité des préfets et des recteurs, l’IA-Dasen, le CGGD et le DDSP, via les représentants départementaux qu’ils auront désignés au préalable, établiront ainsi un répertoire partagé des coordonnées téléphoniques et des adresses électroniques de chacun des interlocuteurs évoqués ci-dessus, actualisés sans délai lors des mouvements de personnel.

Que sera-t’il réellement fait de vos coordonnées personnelles si vous les donnez ? Quelle sera la limite de l’urgence définie par le DASEN et par les textes ? A qui sera destiné ce répertoire ?

Si les circonscriptions conservent vos numéros de téléphone, jusqu’à quelle heure va-t’on vous joindre parce que vous ne répondez pas sur le fixe de l’école ? Est-ce que si vous êtes malade ou hospitalisé et que l’administration souhaite quand même vous joindre, faut-il accepter de répondre ?

Il n’y a AUCUNE OBLIGATION à donner son numéro personnel et l’adresse mail doit être l’adresse académique. Le numéro de téléphone portable est un élément constitutif de la vie privée qui est protégé par le code civil. L’administration ne peut donc obliger aucun directeur à communiquer ces données là. En revanche, le DASEN ou l’IEN peuvent fournir un téléphone portable professionnel et le financer.

Pour le SNUipp-FSU12, c’est une intrusion inadmissible dans la vie personnelle du fonctionnaire. A quand des astreintes au nom de la sécurité intérieure ?

 

49 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.