www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux  / SNUipp-Infos 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
28 novembre 2006

SNUipp-Infos du 28.11.06 : Audience Direction - Étiquettes LV

Sommaire : Direction / Étiquettes LV / Bases Élèves

CARTE SCOLAIRE : Faites nous passer vos effectifs et tous les arguments que vous jugerez utiles.


DIRECTION ET FONCTIONNEMENT DE L’ÉCOLE - Audience à l’IA

Le SNUipp12 a rencontré l’IA le mercredi 22 novembre en audience. La délégation comprenait 3 collègues directeurs qui ont pu illustrer la situation des écoles à 5 classes et plus (avec décharge), à 4 classes (décharge par stage filé), à 3 classes et moins (sans rien…).

Nous avions pour objectif :

  de rappeler à l’IA que si nous n’avons pas signé le protocole direction c’est qu’il ne réglait aucun des problèmes des écoles en matière de direction et fonctionnement (et on s’en rend bien compte dans les écoles aujourd’hui) ;

  de rappeler à l’IA nos revendications et la nécessité d’ouvrir de réelles négociations ;
  de déclarer que, compte tenu des difficultés dans les écoles, le blocage administratif se poursuit (et qu’aucun membre de l’administration ne peut faire semblant de l’ignorer) ;

  de souligner que si, au contraire de certains de ses collègues, l’IA n’avait pas relayé les consignes du Ministre (blocage administratif = service non fait), il fallait poursuivre dans la voie du dialogue ;
  de dénoncer la fuite en avant du Ministère qui tente d’ouvrir de nouvelles discussions sans avoir répondu aux revendications des personnels ;

  de dire notre satisfaction de voir toutes les organisations syndicales quitter la réunion du 16 novembre pour dénoncer la répression.

Pour le SNUipp12, après des années de lutte, menacer aujourd’hui les directeurs de retrait de salaire, choisir la répression, serait prendre le risque d’un conflit frontal.

L’IA, même s’il a tenté de minimiser les problèmes de la direction, a fait montre d’une réelle volonté de dialogue*.

COMMUNIQUÉ de PRESSE National Pas de sanctions mais du temps et des moyens

Le SNUipp-FSU et le Sgen-CFDT se sont rencontrés le 24 novembre pour faire le bilan de la journée nationale d’actions du mercredi 22 novembre concernant la direction et le fonctionnement de l’école.

À ce jour, le ministre de l’Éducation nationale ignore la mobilisation des enseignants des écoles et ne répond pas à la demande de lever les menaces de sanctions vis-à-vis des directrices et directeurs.

En conséquence, le Sgen-CFDT et le SNUipp-FSU ont décidé de ne pas participer aux réunions des 29 et 30 novembre organisées par le ministère de l’Éducation nationale sur la question de la direction d’école.

Le SNUipp-FSU et le Sgen-CFDT ont décidé de s’adresser aux groupes parlementaires, aux associations de maires et de parents d’élèves pour les informer de la situation. Les deux organisations rappellent, qu’au-delà du blocage administratif, les directeurs et directrices assument toutes leurs missions au service de leurs élèves et du fonctionnement de l’école.

Le Sgen-CFDT et le SNUipp-FSU renouvellent leur exigence d’ouverture de négociations pour améliorer le fonctionnement et la direction d’école notamment par du temps supplémentaire et des moyens et renouvellent leur appel à poursuivre le blocage administratif.

* Hier soir, par téléphone, l’IA a informé le SNUipp qu’il faisait parvenir aux écoles un nouveau courrier réclamant l’enquête 19 pour le 1er décembre. Comme nous le questionnions sur la teneur de son courrier, l’IA a indiqué qu’il n’y faisait pas référence au « service non fait » s’inscrivant selon ses dires « dans la continuité du dialogue que nous avons engagé ensemble en audience le mercredi 22 novembre ».


Carte Scolaire : avant les grandes manœuvres l’IA balise le terrain et étiquette les postes langues.

En CTPD le 21 novembre, l’IA a annoncé aux représentants des personnels son intention d’étiqueter un certain nombre de postes langues en LV Anglais, LV Espagnol, LV Allemand en concomitance avec l’existence de 6ème bi langues en collège.

Ce sont ainsi une quarantaine d’écoles qui seraient concernées, pour 27 transformations (1 poste LV déjà implanté devient LV Anglais ou …) et 28 créations. Pour les créations, soit un poste est réputé vacant (occupé à TP cette année ou en prévision d’un départ en retraite), soit l’IA attendra le résultat du mouvement.

Pour le SNUipp, l’implantation de ces postes étiquetés pose de nombreux problèmes.

En matière de carte scolaire, l’IA va chercher à les protéger en cas de fermeture (ce que le SNUipp avait repoussé il y a quelques années à la création des postes langues, repointe le bout de son nez). Concernant le mouvement, cela va réduire nécessairement le choix des collègues.

Le SNUipp est opposé à l’étiquetage des postes, tant en ce qui concerne le versant « carte scolaire » que le versant « mouvement », il veillera à ce que l’intérêt des collègues soit entendu.


Base Élèves : erreur de « com » ou politique du fait accompli ?

Les écoles ont reçu en fin de semaine dernière une affichette de l’IA (et quelques textes de lois) dont le libellé laissait à penser que chaque école était inscrite dans l’expérimentation. L’IA prend-il ses désirs pour la réalité ou tente-t-il (encore) de nous faire croire que la réalité est conforme à ses désirs ?

Le fait est que partout en France, l’expérimentation « Base Élèves » a bien du mal à s’implanter et l’actualité récente (dont la discussion au Parlement sur le texte dit de « Prévention de la Délinquance ») démontre que les craintes que nous avons formulées à propos de l’accès aux données, de la fusion des fichiers et de la confusion des genres entre éducation et flicage démontre qu’il ne s’agit pas de baisser la garde.

Le SNUipp rappelle à nouveau qu’on ne peut nous imposer de participer à une expérimentation. Si vous êtes l’objet de pressions à ce sujet : informez-nous.

Ceci dit : le courrier de l’IA associé au dossier « Base Élève » inclus dans le dernier « Fenêtres sur Cours 12 » ne serait-il pas une excellente base de dialogue avec les parents d’élèves ?

Face aux tentations liberticides, toutes les initiatives sont bonnes quand elles visent à rappeler les objectifs de l’école…

 

34 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.