www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
19 janvier 2018

#PasPlusDe25

CP dédoublés : seulement pour certaines écoles du REP

Bien sûr le SNUipp-FSU12 ne peut qu’être satisfait du dédoublement des CP, de l’octroi d’un enseignant supplémentaire dans le REP qui en a bien besoin : c’est enfin reconnaître que l’effectif de la classe est le facteur premier qui permet la réussite des élèves mais aussi améliore les conditions de travail de l’enseignant, c’est sortir du "faire mieux avec moins".

Cependant, le SNUipp-FSU12 dénonce la non-budgétisation de cette mesure. Les moyens seront prélevés sur l’existant, en premier lieu au détriment des PDMQDC plébiscités par les collègues, à peine créés, jamais évalués mais pas que sur les PDMQDC…La mise en œuvre du dédoublement des CP en REP s’opère donc au détriment des autres classes. Il ne s’agit pas de moyens supplémentaires mais d’un redéploiement : On déshabille Paul pour habiller Jacques… Concernant les PDMQDC, Le SNUipp revendique à terme 3 enseignants pour 2 classes et une première étape à 1 enseignant supplémentaire pour 5 classes ce qui nécessiterait 50 postes supplémentaires dans l’Aveyron.

Dans notre département, cette mesure qui effectivement donne plus à ceux qui ont moins aura peu d’impact : elle ne concernera que les quelques écoles du REP qui ont suffisamment de CP pour dédoubler.

Cette mesure est aussi source d’iniquité car elle exclut les écoles qui ne sont pas en REP mais qui pourraient y être car elles présentent les mêmes caractéristiques, les mêmes difficultés que les écoles du REP.

Il n’y a pas que les CP en REP : Réduire les effectifs de toutes les classes

Non, tout ne se joue pas au CP ! L’étude PIRL’s l’a bien montré : la lecture est une affaire longue qui concerne pour le moins toute la scolarité au primaire. Aussi, les résultats faibles obtenus aux évaluations internationales sont à mettre en regard de notre nombre moyen d’élèves par classe, un des plus élevé des pays de l’OCDE, ou de la parts de la richesse nationale investie dans le premier degré, une des plus faible en Europe. Pour la réussite de nos élèves, pour nos conditions de travail, ce sont toutes les classes qui doivent bénéficier d’un allègement de l’effectif : les classes de petite section pour un accueil adapté, les classes de maternelle si importante pour la réussite à la grande école, particulièrement les classes qui accueillent des élèves en inclusion…

Alors que les attentes envers l’école ne cessent d’augmenter, qu’on lui assigne la mission de résoudre tous les problèmes de la société, du harcèlement aux conduites à risques en passant par le terrorisme, que de plus en plus de familles évoluent dans un environnement socio-économique dégradé voire de pauvreté, que les enseignants sont confrontés de plus en plus à des élèves difficiles au comportement problématique, ces dernières années, les effectifs des classes ont augmenté, dégradant les conditions de travail des enseignants. Le SNUipp-FSU12 demande la comptabilisation de tous les élèves en inclusion y compris ceux en ULIS.

Le SNUipp-FSU12 demande que plus aucune classe n’excède 25 élèves, 2O dans la REP, dans les écoles équivalentes ou dans les classes rurales multi-niveaux. Nous avons calculé qu’il faudrait pour cela créer dans l’Aveyron 70 postes.

Mention spéciale école rurale

Le SNUipp-FSU continue de s’opposer au démantèlement de l’école rurale, aux fermetures de classes et aux créations de RPI à tout va et finalement aux conventions rurales qui visent à la disparition des petites écoles de moins de 3 classes. L’école rurale a fait la preuve de son efficacité qu’il s’agisse de la réussite des élèves ou du maintien de la vie dans nos campagnes. Elle a besoin, elle mérite des moyens supplémentaires.

Reconstituer les RASED

Concernant les RASED, nous avons calculé que, ne serait-ce que pour revenir à une couverture d’avant 2008 avec des équipes complètes (psychologues scolaires + maîtres E + maîtres G), il faudrait créer 19 postes pour l’Aveyron. Car, oui, l’école a besoin de dispositifs d’aides spécialisées internes à l’école, oui le service public d’Education doit offrir gratuitement aux élèves en grande difficulté l’expertise et l’aide des professionnels spécialisés des RASED.

Permettre la scolarisation des moins de 3 ans

Alors que les bienfaits d’une entrée précoce à l’école sont avérés en particulier pour les populations les plus fragiles, en dix ans, le taux de scolarisation des moins de 3 ans a été divisé par 2. Les tout petits ne sont pas comptabilisés pour la carte scolaire alors que de nombreuses écoles aveyronnaises, confrontées à la concurrence du privé, n’ont d’autres choix que de les accepter faute de quoi elles hypothèqueraient leur avenir… Nous avons calculé que pour atteindre un taux de scolarisation des moins de 3 ans de 50%, il faudrait créer dans l’Aveyron 26 postes… De plus, le SNUipp-FSU12 demande lors des opérations de carte scolaire la prise en compte des moins de 3 ans mais aussi la prise en compte, le cas échéant, d’un établissement privé voisin et concurrent.

Et aussi…

22 remplaçants supplémentaires pour couvrir tous les besoins, 13 postes pour en finir avec les contractuels, une quarantaine de postes pour augmenter significativement toutes les décharges des directrices et directeurs et en faire bénéficier les chargés d’écoles…

Soit un total de près de 250 postes… Irréalisable, déraisonnable, utopique, "les caisses sont vides" nous direz-vous… Certainement bien moins déraisonnable, vous répondra le SNUipp-FSU, que les 4 milliards et demi de cadeaux fiscaux que l’état vient de faire aux plus fortunés de ce pays…

 

22 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.