www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Instances Paritaires  / CTSD, CDEN, Mesures de Carte 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
2 février 2018

Compte-rendu du CTSD du 1er février 2018

Présents :

DASEN, secrétaire générale, services 4 IEN et 2 IEN représentés par des conseillers pédagogiques SNUipp-FSU : 5 UNSA : 3 SGEN : 1

Déclaration liminaire du SNUipp-FSU

Réponse aux déclarations liminaires :

Le DASEN ne donne pas de réponse sur la politique générale. Concernant la formation initiale, il y aura moins de stagiaires 1er degré sur l’académie. Pour la formation continue, le DASEN assure vouloir maintenir le même potentiel de remplacement. Les deux postes « plus de maitres que de classe » du REP de Decazeville seront utilisés pour le dédoublement des CP. Le DASEN annonce la création de 3 ULIS dans l’Aveyron. Le DASEN ne souhaite pas opposer rural et urbain. Pour le rural, le DASEN s’engage à ne pas retirer de postes dans les classes uniques. Il fait aussi le choix de privilégier les postes dans les écoles de 3 classes ainsi que dans les centre-bourg. Pour l’urbain, le dédoublement de CP est une réponse. Le DASEN estime que l’Aveyron a un nombre de poste depuis quelques années correct par rapport à la diminution du nombre d’élèves.

Introduction du DASEN

+ 89 postes pour une moyenne de 187 élèves en plus dans l’académie. La Haute-Garonne est le seul département à gagner des élèves. L’Aveyron perd 194 élèves soit une baisse de 1.09%. L’Aveyron perd 10 postes dans le premier degré pour une baisse de 250 élèves. Les priorités de l’administration sont de répondre aux fluctuations démographiques, préserver le plus possible les écoles rurales isolées et accompagner les dédoublements des CP.

Carte scolaire :

Proposition de fusion pour les écoles d’Olemps, de Gourgan et de Cardaillac : les conseils d’école et les élus sont d’accord pour la fusion.

Le SNUipp-FSU interpelle le DASEN sur les fusions et demande l’intérêt à l’administration de demander une fusion.

Pour Cardaillac et Gourgan, il n’y a pas eu d’intervention de l’administration. Pour Olemps, il a rencontré la maire et pour sauver un poste, il a proposé la fusion car les effectifs de la maternelle restent fragiles.

Capdenac - Beau Soleil : - 1 poste

Villefranche : La chartreuse : - 0.5 pour la maternelle et + 1 pour l’élémentaire

Villefranche/Pendariès : - 1 en maternelle + 0.25 de décharge pour la rentrée 2018.

Le SNUipp-FSU a rappelé la souffrance des enseignants de ces écoles ; la situation du quartier avec une grande variation des effectifs et demande la scolarisation des 2 ans.

Le DASEN a rencontré les élus et les parents d’élèves. Il y aura un comptage à la rentrée.

Onet-le-Château : comptage à la rentrée mais le DASEN reste attentif sur la situation de ces écoles.

Le SNUipp-FSU rappelle les grandes difficultés sociales de ces écoles.

Curières et Millau/L’hôpital du Larzac : fermetures de classe unique.

Le SNUipp-FSU rappelle la disparité entre la quinzaine de fermetures et les cinq ouvertures seulement dans les écoles rurales du département. Les 10 postes sont portés essentiellement sur l’école rurale.

Le DASEN répond qu’il est normal, dans un département rural, que les écoles rurales soient le plus touchées.

Prévinquières, Montézic, Tauriac-de-Naucelle, Villefranche-de-Panat : - 0.50.

Le SNUipp-FSU rappelle que les effectifs restent chargés sur Tauriac-de-Naucelle. Pour Villefranche-de-Panat, la concurrence du privé a été rappelée.

Le DASEN répond qu’il y a des écoles privées sur tout le territoire. Nous rappelons que la concurrence privé/public peut mettre les équipes et les écoles dans la difficulté.

Estaing : + 0.5

Les Albres : - 1

Saint-André- de-Najac : -1

Thérondels : - 0.5

Saint Chély d’Aubrac : - 0.5

Soulages-Bonneval : - 0.5

Belmont-sur-Rance : - 0.5

Morlhon-le-Haut : - 0.5

Saint-Rome-de-Tarn : - 0.5

Flagnac : + 0.5

Salmiech : + 0.5

Asprières/Druelle-Balsac : - 0.25

Lavernhe/Manhac : + 0.5

Moyrazès : -0.75.

Demande de maintenir la décharge de direction pendant 1 an.

La Loubière : - 1

Villeneuve : - 1

Saint Affrique : - 1

Le SNUipp-FSU rappelle le bilinguisme, le quartier difficile, ouverture du CADA courant 2019 avec 4 familles en plus. Une hausse d’effectif est évoquée (+2).

Le retrait est maintenu avec un comptage à la rentrée 2018.

Le SNUipp-FSU rappelle que le bilinguisme complique l’organisation pédagogique de l’école si retrait.

Jean Moulin Decazeville : - 0.5.

Le DASEN convient que la situation sociale de l’école est difficile mais estime que les effectifs restent faibles, notamment l’après-midi.

Le SNUipp-FSU rappelle que ces effectifs permettraient un décloisonnement et une meilleure organisation pédagogique.

Le DASEN se satisfait des effectifs. Il s’engage de mettre l’appui pédagogique le matin.

Le SNUipp-FSU rappelle qu’il est dommage de vouloir dédoubler les CP et, dans un même temps, de dégrader l’école maternelle en enlevant un demi-poste

Viviez : Le SNUipp-FSU dénonce la cohabitation de 27 CM avec les maternelles. Le regroupement des CP se fera au détriment des autres classes.

Aubin / Le Gua : + 1.25

Aubin/Jean Boudou : + 0.5 pas pour le dédoublement de CP mais pour ne pas surcharger les autres classes.

Demande d’un appui pédagogique sur le matin.

RPI La Capelle Bleys/Lescure-Jaoul : - 1

RPI Pierrefiche/Saint Martin de Lenne : + 0.5

RPI Firmi/Flagnac : - 1 sur l’école d’Agnac.

Le SNUipp-FSU rappelle la fragilisation du RPI avec des perspectives de départ de familles après le retrait du poste.

Le DASEN répond que la situation n’est pas impossible à 20 élèves.

Pour la rentrée 2018, l’administration possède une réserve de postes de 2.25 postes.

Le SNUipp-FSU ne se positionnera pas pour une école au détriment d’une autre.

Le DASEN place en tête les écoles d’Onet-le-Château, Pendariès maternelle et la décharge de direction de Moyrazès pour une éventuelle modification en leur faveur.

Vote : 9 votes contre avec une unité syndicale. Le DASEN prend acte de ce vote.

Nouvelle séance du CTSD le lundi 12 février à 14h00.

 

16 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.