www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
6 avril 2018

Organisation de la sortie en fin de journée en élémentaire dans les écoles de Rodez

Suite au courrier adressé par le Maire de Rodez aux familles des élèves scolarisés en élémentaire et à l’interpellation de plusieurs collègues, le SNUipp-FSU12 a pris contact avec Madame Boisson, Inspectrice de la circonscription de Rodez.
PDF - 349.7 ko
Courrier du Maire de Rodez aux familles

Il ressort de cet entretien que :

- Madame Boisson soutient pleinement la décision du maire de Rodez de ne plus accepter dans les services périscolaires les élèves qui n’y ont pas été préalablement inscrits et donc de refuser l’élève dans le cas du retard de l’adulte chargé de le reprendre à la sortie des classes.
- Le SNUipp-FSU12 fait remarquer à Madame Boisson que dès lors qu’on admet qu’il est légitime que les services périscolaires se désengagent de ces situations, la même légitimité peut être attribuée aux enseignants.
- Madame Boisson refuse à la demande du SNUipp-FSU12 de s’adresser au maire pour lui préciser les obligations des enseignants en la matière. En effet, dans son courrier, le maire indique que les enfants qui ne sont pas inscrits restent sous la responsabilité des enseignants. Or, en application du code de l’éducation, la responsabilité des enseignants de l’élémentaire cesse dès la fin de la classe, dès lors que les élèves accompagnés par leur enseignant jusqu’à la sortie quittent l’enceinte scolaire sans nécessité d’être remis à un adulte.
- Lorsque le SNUipp-FSU12 fait remarquer que, suite à la décision du maire, si les enseignants s’en tiennent strictement à leurs obligations, des élèves pourraient se retrouver livrés à eux même sur la voie publique, Madame Boisson répond que les enseignants ont le droit de "lâcher" leurs élèves à la fin de la classe et que cela relève de leur choix.
- Lorsque le SNUipp-FSU12 demande à Madame Boisson si elle est prête à écrire cela à l’ensemble des enseignants de Rodez, elle refuse au prétexte que l’organisation de la sortie relève des directrices et directeurs.
- Madame Boisson fait appel à l’éthique des enseignants pour trouver des solutions assurant la sécurité de leurs élèves (en clair, les garder après la classe) tout en reconnaissant à nouveau que ce n’est pas une obligation.

Le SNUipp-FSU12 n’accepte pas que les retards des adultes chargés de reprendre les élèves contraignent les enseignants à allonger leur temps de service. De plus, nous avons nous aussi une vie privée, une famille, des contraintes extra-professionnelles… Culpabiliser les enseignants, les placer seuls face à des cas de conscience et compter uniquement sur leur engagement professionnel ne nous paraît pas être la bonne méthode pour solutionner ces situations et garantir la sécurité de nos élèves sans dégrader les conditions de travail des enseignants. Leur demander d’organiser une garderie en parallèle au-delà de leur temps de service alors que les services périscolaires en proposent déjà une nous semble vraiment absurde.

Il nous semble qu’en la matière, c’est le bon sens et la bonne intelligence qui doivent prévaloir plutôt que le respect strict des obligations de chacun. Dans la plupart des écoles, les enseignants outrepassent leurs obligations en s’assurant qu’un adulte soit présent à la sortie pour récupérer l’enfant et à le faire patienter sous surveillance si ce n’est pas le cas. Si après quelques minutes, l’adulte en question ne s’est toujours pas présenté, les services périscolaires à leur tour outrepassent leurs obligations en accueillant l’enfant.

Le SNUipp-FSU12 a apporté tous ces propos à Madame Boisson et s’est adressé en ce sens au Maire de Rodez et au Directeur Académique.

PDF - 128.1 ko
Courrier du SNUipp-FSU12 au Maire de Rodez
PDF - 128.4 ko
Courrier du SNUipp-FSU12 au DASEN

Le SNUipp-FSU12 invite les collègues à informer les familles (modèle de lettre modifiable) quant aux risques que cette décision fait courir à leurs enfants et aussi à inscrire cette problématique à l’ordre du jour du prochain conseil d’école pour que l’ensemble de la communauté éducative s’en saisisse.

Word - 35 ko
Courrier modifiable pour les parentsparents

 

44 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.