www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux  / Déclarations et Communiqués de Presse 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
27 août 2007

Construire la mobilisation

COMMUNIQUE DES ORGANISATIONS DE LA FONCTION PUBLIQUE CGT CFDT FO UNSA FSU SOLIDAIRES CGC CFTC

Nos organisations s’étaient exprimées en juillet de façon unanime sur les attentes des agents des trois versants de la fonction publique autour de deux enjeux essentiels : l’emploi public et le pouvoir d’achat.

Elles constatent qu’elles n’ont reçu d’autre réponse que sarcasmes, approximations et mépris. Elles réaffirment leurs demandes qu’elles considèrent comme essentielles non seulement pour les personnels mais aussi pour l’efficacité des services publics et le développement économique et social.

Encore une fois, aucune réflexion ou discussion préalable n’a été conduite, les annonces de suppression d’emplois confirment que c’est une logique exclusivement comptable qui prévaut.

Par ailleurs, aucune réponse n’a été apportée à la demande de négociations salariales visant à assurer le maintien du pouvoir d’achat par la revalorisation du point d’indice. Ce n’est pas la mise en oeuvre du « travailler plus pour gagner plus » qui pourra répondre à cette exigence. Cela risque au contraire d’alourdir les conditions de travail et de développer la précarité.

Le refus du maintien du pouvoir d’achat pour tous a déjà pour conséquence un minimum de rémunération porté au SMIC, et qui réduit encore davantage l’amplitude de la grille.

Les organisations syndicales de la fonction publique renouvellent leurs exigences :

- pour que s’ouvrent au plus vite des négociations portant sur la valeur du point d’indice commune à tous, les carrières et la reconstruction de la grille

- pour que les décisions en matière d’emploi public résultent d’un véritable débat sur les missions de service public

Les conférences annoncées par les ministres ne sauraient s’y substituer.

Le Président de la République qui va s’adresser aux fonctionnaires doit prendre en compte ces attentes et y apporter enfin de véritables réponses.

Les organisations syndicales se réuniront de nouveau pour débattre de la façon de mobiliser les personnels et de s’adresser à l’opinion.

Paris le 24 août 2007

Communiqué de presse des fédérations FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education 18 juillet 2007

Construire la mobilisation

L’Education nationale pourrait subir, à la rentrée 2008 un retrait de postes inédit. Les chiffres évoqués porteraient sur 17 000 emplois supprimés, s’ajoutant aux milliers de suppressions de ces dernières années. C’est une nouvelle attaque contre l’Ecole qui marquerait une nouvelle étape dans la dégradation, d’une ampleur jamais atteinte, du service public d’éducation.

Les conditions d’encadrement et d’enseignement atteindront un point critique. Les établissements les plus fragiles verront leurs difficultés accrues, les inégalités s’accentueront. L’offre de formation sera réduite, l’objectif de la réussite de tous les élèves compromis. Les personnels verront leurs conditions de travail se dégrader un peu plus et la précarité s’accentuera encore.

Les fédérations FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education dénoncent ce mauvais coup supplémentaire porté à l’Ecole publique. Elles appellent à réunir les conditions d’une mobilisation de grande ampleur dès que possible dans le courant du premier trimestre. Dans cette optique, elles décident d’organiser, avec les personnels, au plus près du terrain, les réunions nécessaires pour les informer et construire, avec eux, cette mobilisation. Elles décident de solliciter les organisations du monde éducatif (organisations d’élèves, d’étudiants, de parents d’élèves et associations) pour agir ensemble à la hauteur des menaces qui pèsent sur le service public d’éducation.

Les fédérations FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education réaffirment leur attachement au respect du droit de grève. Elles dénoncent l’utilisation faite par le gouvernement de l’argument du service minimum qui sert à masquer la réalité des problèmes.

 

Répondre à cet article

 

59 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.