www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Pétitions 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
20 juin 2018

24 heures par semaine pour les AESH de l’Aveyron qui le souhaitent : signez la pétition

Signez la pétition

Les Assistant-es de Vie Scolaire (AVS) accompagnent les élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires. Leur engagement quant à l’inclusion de ces élèves, leur indispensable présence pour seconder les enseignant-es et les difficultés de leurs missions sont unanimement reconnus.

Ces personnels sont précarisés : le plus souvent en contrat reconductible d’année en année, contraints à des temps partiels et sous-payés.

Les AVS sont dans un premier temps recrutés sous emploi aidé (CUI ou prochainement PEC) de 20 heures par semaine.

Lorsque les AVS en contrat aidé obtiennent un contrat à durée déterminée (CDD d’un an reconductible) d’AESH (Assistant-e d’Elève en Situation de Handicap), pour le même travail, soit 20 heures, elles/ils voient diminuer leur salaire, déjà très bas (il passe de 680 euros à 605 euros). Il est inacceptable que le passage d’un contrat précaire à un contrat qui est censé « professionnaliser la fonction d’accompagnant » et « offrir aux auxiliaires de vie scolaire une véritable perspective professionnelle » (circulaire Circulaire n° 2014-083 du 8 juillet 2014) conduise en pratique à une dégradation salariale !

La FSU12 (Fédération Syndicale Unitaire de l’Aveyron) et ses syndicats (SNES et SNUipp) demandent que tout-es les AESH nouvellement recruté-es ou déjà en poste qui le souhaitent puissent bénéficier à minima d’un contrat de 24 heures par semaine de manière à maintenir leur salaire.

Dans la Haute Garonne, grâce à l’action de la FSU et plus particulièrement du SNUipp31, tous les AESH qui le souhaitent ont pu obtenir des contrats de 24 heures/semaine minimum soit 715€ par mois. Nous demandons qu’il en soit de même en Aveyron.

"24 heures par semaine" ne signifie pas 24 heures en présence élève : les temps de travail invisible (réunions, synthèses, concertations, préparations…) doivent être pris en compte.

"24 heures par semaine" cela serait une première avancée, la première étape qui doit mener les AESH vers un véritable statut, avec un salaire décent et une possibilité de choisir son temps de travail y compris jusqu’à un temps complet.

Signez la pétition

 

9 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.