www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
24 octobre 2018

Avec le SNUipp de l’Aveyron et la FSU, pour une véritable reconnaissance de nos métiers

Le niveau de salaire est le premier indicateur qui témoigne de la reconnaissance d’une profession. Dans ce domaine, les signaux sont au rouge. Bien sûr, le SNUipp-FSU a obtenu le versement de l’ISAE : 1200 € par an, ce n’est pas rien. Mais c’est loin de compenser le gel depuis 2010 du point d’indice, l’augmentation des cotisations ou la journée de carence. Nous continuons à figurer en queue de peloton des comparaisons internationales avec des inégalités entre les hommes et les femmes inacceptables.

Le SNUipp-FSU revendique un véritable plan de rattrapage du pouvoir d’achat des fonctionnaires et une revalorisation conséquente du point d’indice. Les débuts de carrières doivent être revalorisés et toutes et tous doivent accéder à l’indice terminal de la hors-classe, environ 3000 € mensuels nets.

Au niveau départemental, vos représentants du SNUipp de l’Aveyron agissent pour obtenir le défraiement de tous les déplacements et en particulier de véritables ordres de mission pour les animations pédagogiques pour lesquelles nous avons initié l’action « Animations pédagogiques : je me déplace, je demande le remboursement de mes frais. ».

Mais nous reconnaître c’est aussi reconnaître notre professionnalité : notre métier est complexe, il doit s’apprendre au début et tout au long de la carrière ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui ; un métier que nous revendiquons de concepteur et non d’exécutant comme les évaluations CP et CE1 le suggèrent. Nous reconnaître, c’est aussi nous donner du temps, des moyens et des effectifs décents pour travailler. Car là aussi, la France caracole aux dernières places dans les comparaisons internationales.

Comment parler reconnaissance sans évoquer les plus mal considérés d’entre nous. Les AVS qui subissent contrats précaires, temps partiels contraints, salaires indécents, droits inexistants ou bafoués. Pourtant, leur travail au sein des écoles est indispensable. Nous revendiquons un véritable statut, des salaires à la hauteur, des droits, en un mot une véritable reconnaissance. Le SNUipp de l’Aveyron s’est largement engagé à leur côté.

Alors, dès le 29 novembre, renforcez notre pouvoir d’agir pour la reconnaissance de nos métiers, dès le 29 novembre, votons pour les candidat.es du SNUipp et de la FSU.

 

59 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.