www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux  / SNUipp-Infos 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
1er février 2008

SNUInfos 01.02.2008 : Gardé à vue… Soutien à notre collègue du collège Gilles de Chin à Berlaimont

Le SNUipp/FSU Aveyron appelle les collègues comme nous choqués et inquiets par l’instrumentalisation du geste, certes répréhensible de notre collègue du Collège Gilles de Chin à Berlaimont, à signer la Pétition de soutien.

Gardé à vue pour une gifle, jeté en pâture aux médias par le rectorat, cette affaire tombe à pic, après le succès de la grève du 24 janvier, alors que le gouvernement cherche à imposer un service de substitution et un encadrement du droit de grève à une profession qui se mobilise, qui a le soutien des gens à chaque action (et ce n’est pas faute de nous avoir pas tapé dessus)…

Depuis des années nous sommes attaqués, du coup les emm… parlent haut mais nous ne perdons pas le soutien de la plupart des gens, qui restent attachés et au service public et aux enseignants.

Alors menons de front la défense du collègue de Berlaimont, la défense et la promotion de la profession, la défense et le développement du service public, la défense et l’illustration d’un projet de société qui ne s’accommode pas de laisser des gamins en cours de route, qui ne veut pas jouer le jeu de l’opposition des catégories entre elles (surtout quand flic comme enseignant, on est du côté des dindons de la farce –mais pas forcément ensemble), qui n’accepte pas les conditions de vie médiocres qu’on laisse à l’écrasante majorité.

Berlaimont : le SNUipp-FSU Nord dénonce l’emballement judiciaire et médiatique.

Le SNUipp-FSU Nord se fait l’écho de l’émoi de toute la profession après la mise en examen d’un professeur du collège de Berlaimont suite à la gifle donnée à un élève.

Le SNUipp se fait l’écho de l’émoi que suscite, auprès des enseignants, le battage médiatique qui s’en est suivi, malheureusement entretenu par des responsables du rectorat. Chaque jour, la communauté éducative (élèves, enseignants, familles…) vit des situations conflictuelles.

Si le geste est bien entendu regrettable, tout comme le comportement et les paroles de l’enfant sont également répréhensibles, cette situation aurait pu être gérée autrement.

Le SNUipp-FSU Nord s’inquiète de la démesure de la procédure judiciaire et des conditions de l’interpellation du collègue.

De plus en plus, les enseignants y compris du 1er degré, sont victimes d’agressions, parfois d’adolescents, parfois de parents eux-mêmes. Ce type d’incident est souvent la conséquence d’un climat général détérioré dont nul ne peut se dédouaner, à tous les niveaux.

Ce sont, le plus souvent, les conditions d’exercice du métier qui sont la principale cause de tels débordements : classes surchargées, accumulations de tâches et de stress professionnel, réduction du nombre d’adultes dans les établissements, difficultés sociales insuffisamment prises en compte, baisse du recrutement d’enseignants formés et qualifiés…

Pour éviter que les enseignants ou les élèves vivent ce genre de situation, la bonne démarche n’aurait-elle pas dû être de rendre possible le dialogue au sein de l’établissement entre la famille et l’enseignant ?

Le SNUipp-FSU Nord condamne les propos du responsable du Rectorat qui ont jeté le discrédit sur le collègue et la profession.

Dans l’immédiat, le SNUipp demande que tout soit fait, à tous les niveaux, pour que la sérénité revienne, dans l’intérêt non seulement du collègue et de l’enfant, mais aussi du service public.


LA PETITION NATIONALE : NOS ENFANTS SONT FICHES, NE NOUS EN FICHONS PAS

à l’appel des organisations FSU, CEMEA, CGT, Confédération syndicale des familles (CSF), FERC-CGT, Ligue de l’enseignement, Ligue des droits de l’Homme, SNES, SNUipp, Sud Education, Sundep-Solidaires, Union Syndicale Solidaires, UNSEN CGT peut être signée en ligne à l’adresse : http://www.nosenfantssontfiches.org/phpPetitions/index.php

Signez, faites signer cette pétition par les collègues, les parents, les élus.

 

Répondre à cet article

1 Message

  • In case you’re questioning why these replica oakley sunglasses have actually come to be a hit in the marketplace, there is so much to claim about Ray Ban. For starters, these sunglasses are functional as well as identified for their timeless layouts which maintain advancing on a daily basis. Aviator as well as Wayfarer sunglasses for females as well as guys are both major versions whose popularity has actually enhanced. The development at oakley outlet sunglasses this designer sunglasses firm has actually seen Ray Ban go an added with their new wayfarer brands to fulfill particular demands of the marketplace. In current times, Ray Ban has started providing prescription new wayfarer frames for users who want to be connected with the cheap oakley uk convenience and design which is synonymous with this brand name. The style comparison ranging for Wayfarer casual layouts to a more professional look http://www.oakleysunglassesonlineus.com connected with prescription structures is impressive.

    Répondre à ce message

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.