www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux  / SNUipp-Infos 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
7 février 2008

SNUInfos 07.02.2008 : 25ème, 26ème, 27ème heures : le SNUipp consulte la profession / Appel Laïque

25ème, 26ème, 27ème heures (réaffectation des heures du Samedi) : le SNUipp consulte la profession

Le ministère vient de faire connaître le texte proposé à la signature des organisations syndicales du premier degré sur les conséquences de la suppression du samedi matin. La décision du ministre de l’ Education Nationale de réduire la durée de la semaine scolaire de deux heures d’enseignement pour tous les élèves, ne peut résoudre, pour le SNUipp, les difficultés lourdes que rencontrent certains.

Le SNUipp a participé à ces discussions menées à sa demande depuis le mois de novembre.

Le SNUipp est intervenu pour que les exigences de la profession en matière d’augmentation du temps consacré au travail en équipe, de prise en compte de l’alourdissement de la charge de travail, de liberté laissée aux équipes pédagogiques soient intégrées dans le dispositif.

Le texte final, malgré ses insuffisances, porte la marque de ces interventions comme du résultat de l’enquête « Donnez votre avis » à laquelle près de 20 000 enseignants des écoles ont répondu.

Ainsi le temps de travail en équipe, l’organisation, la mise en place des PPRE et des projets de scolarisation des élèves en situation de handicap sont intégrés dans le temps de service. Le rôle du Conseil des maîtres est reconnu dans l’élaboration et la définition du dispositif.

Pour autant toutes les questions que nous avons soulevées ne sont pas résolues. La mesure provoquera de fortes inégalités entre les écoles et entre les enseignants en fonction des secteurs géographiques. Dans le contexte budgétaire actuel, le dispositif « plus de maîtres que de classes », s’il est mentionné avec les maîtres surnuméraires, n’est pas relancé en particulier dans les zones d’éducation prioritaire, les menaces sur l’existence des missions des RASED et la formation continue ne sont pas écartées.

En l’état, l’ensemble de ces mesures, ne répond pas aux besoins des écoles et aux attentes de la profession.

Le SNUipp a décidé de consulter les enseignants des écoles avant de donner une réponse au ministre sur le texte proposé.

Pour le SNUipp, il faut que ce soit entendu les besoins et revendications de la profession : cette consultation est une occasion à ne pas manquer qu’elles que soient par ailleurs les hypothèses que l’on peut faire sur le contexte budgétaire ou le rapport de forces.

Vous trouverez quelques éléments de réflexion sur le site 12.snuipp.fr : quelques éléments d’analyse sur le relevé de conclusions (http://12.snuipp.fr/spip.php ?article432), le rappel de la position du SNUipp12 à propos du texte ministériel précédent (SNUipp-Infos du 17 janvier, où l’on s’aperçoit que revendications et inquiétudes n’ont pas été réellement prises en compte).

Le Conseil Syndical du SNUipp12 se réunira le 12 février pour donner son avis sur le relevé de conclusions (18h local FSU Rodez, ouvert à tous), le Conseil National des 18 et 19 mars décidera de l’attitude du syndicat.

C’est désormais à la profession de donner son avis, seul le SNUipp lui en donne la possibilité  : dès lundi en répondant à la consultation avec l’enveloppe T contenue dans le journal que vous allez recevoir, dès aujourd’hui avec le relevé de conclusion, les éléments d’analyse par ce mèl et sur les sites du SNUipp.

Sauvegardons la laïcité de la République

Signez, faites signer l’appel laïque : http://www.appel-laique.org/

FERC CGT – FSU - SGEN-CFDT – SNPDEN – UNSA – UNEF – UNL - UNSEN-CGT - Aetl-UNSA - SIEN-UNSA - SNAEN CT-UNSA - SNAPS-UNSA - SNASEN-UNSA - SNASUPB-FSU - SNCS UNSA - SNMSU - UNSA - SNPCE-UNSA - SNPTES - UNSA - SNUEP-FSU - SNUPDEN-FSU - SUP Recherche-UNSA - Syndicat de l’Education Populaire-UNSA - Syndicat de l’Enseignement Agricole-UNSA - SE-UNSA - SNPI-FSU - Syndicat des Bibliothèques UNSA - SNEP-FSU - SNES-FSU - SNESUP-FSU - SNAC-FSU - SNICS-FSU - Syndicat National des Inspecteurs de l’Enseignement agricole - UNSA - SNUIPP-FSU - UNSA-Education Conférence des présidents des Cercles Condorcet - Grand Orient de France - Le chevalier de la Barre - Libre Pensée - Union Rationaliste Amicale des Partenaires de l’Education, de la Recherche et de la Formation – ANATEEP – ANIMAFAC – AROEVEN - Comité Laïcité République - CAEDEL- Europe et Laïcité –CCECOMCEN - Centre d’Entraînement au Méthodes d’Education Active – CEMEA - Conseil National des Associations Familiales Laïques – CNAFAL - Comité National d’Action Laïque – CNAL - CRAP- Cahiers Pédagogiques - Eclaireuses et Eclaireurs De France – EGALE - Fédération des Conseils de Parents d’Elèves – FCPE - Fédération des Délégués Départementaux de l’Education nationale - Fédération Générale des Pupilles de l’Enseignement Public - Fédération Léo Lagrange - Fédération des oeuvres educatives et de vacances de l’éducation nationale – FOEVEN – Francas - Institut de Formation, de Recherche et de Promotion – IFOREP - Jeunessse au Plein Air - Les Pénéloppes - Ligue de l’enseignement - Ligue des Droits de l’Homme - Mission Laïque - Mouvement Jeunes Femmes - Mouvement pour l’abolition de la prostitution et de la pornographie et de toutes formes de violences sexuelles et discriminations sexistes (MAPP) - Observatoire Chrétien de la Laïcité – OCCE – PRISME - REGARDS de FEMMES - Solidarité Laïque - SOS Sexisme – UNADFI - Union des Familles Laïques - UFAL

Les organisations et personnalités signataires rappellent solennellement que, selon l’article 1er de la Constitution, la France est une République indivisible, démocratique, laïque et sociale. Ces quatre termes indissociables définissent des principes qui s’imposent à tous, au premier rang desquels le Président de la République. Or, les déclarations récentes de Monsieur Sarkozy, mêlant ses convictions personnelles et sa fonction présidentielle, portent atteinte à la laïcité de la République.

La mise en cause de ce principe constitutionnel indispensable à la paix civile est inacceptable. Depuis 1905, grâce à la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat, la République assure à chaque citoyen la liberté de conscience, garantit sa liberté de croire ou de ne pas croire et de pratiquer le culte de son choix, de n’en pratiquer aucun ou de pouvoir en changer. Elle permet ainsi de vivre ensemble, dans le respect de chacun, quelles que soient ses origines, ses choix philosophiques ou ses convictions religieuses.

Dans notre République et notre société multiculturelle, la diversité doit être richesse et non source de conflit. Pour cela, la laïcité, assurant l’égalité en droit des citoyens dans le respect des lois de la République, permet à la fois l’expression du pluralisme des convictions et la recherche de valeurs communes pour construire une communauté de destin.

Dans un monde aujourd’hui global et de plus en plus complexe, où se multiplient les voies d’accès à l’information et aux connaissances, et où explose la médiatisation des évènements et de la pluralité des représentations du monde, seule la laïcité permet l’émancipation de tous en favorisant le libre accès au savoir et à la culture et le discernement de chacun pour un libre choix de vie, par une démarche rationnelle et critique faisant toute leur place au doute, à l’imagination et à la créativité.

C’est pourquoi, les organisations et personnalités signataires s’opposeront à toute tentative qui mettrait, de fait, en cause la laïcité par une modification du contenu de la loi de 1905. A l’heure où nos concitoyens éprouvent des difficultés et des inquiétudes croissantes, elles les appellent à promouvoir la laïcité comme une exigence partagée avec la ferme volonté de bâtir ensemble une société où la justice sociale assurera, quotidiennement, pour toutes et pour tous, la liberté, l’égalité et la fraternité.

Signez, faites signer l’appel laïque : http://www.appel-laique.org/

 LA PETITION NATIONALE : NOS ENFANTS SONT FICHES, NE NOUS EN FICHONS PAS

à l’appel des organisations FSU, CEMEA, CGT, Confédération syndicale des familles (CSF), FERC-CGT, Ligue de l’enseignement, Ligue des droits de l’Homme, SNES, SNUipp, Sud Education, Sundep-Solidaires, Union Syndicale Solidaires, UNSEN CGT

peut être signée en ligne à l’adresse : http://www.nosenfantssontfiches.org/phpPetitions/index.php

 Signez, faites signer cette pétition par les collègues, les parents, les élus.

 

Répondre à cet article

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.