www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux  / Courriers 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
10 mars 2008

Stage de Remise à niveau - Courrier du 7 mars 2008

Decazeville, le 7 mars 2008

M. Jean-Luc TORNERO
Secrétaire Départemental
 

à
 

M. LEGRAND
Inspecteur d’Académie de l’Aveyron

 

Objet : stages de remise à niveau

 

Alors que tous les élèves auront moins d’école l’an prochain, que l’Etat n’accorde que 0,6% d’augmentation en année pleine pour ses fonctionnaires quand on prévoit une inflation à 2,7%, M. le Ministre de l’Education entend nous faire croire qu’il apporte une réponse valable à ces questions toutes deux déjà anciennes et toutes deux un peu plus prégnantes chaque année en mettant en place des stages de remise à niveau.

 

Au-delà des nombreux désaccords qui nous opposent à ce gouvernement, le SNUipp vous prie de noter son inquiétude profonde devant la mise en place de ce dispositif. En aucun cas, on ne parviendra à résorber l’échec scolaire avec ce type de mesures.

D’autre part, le SNUipp12 dénonce avec véhémence la tromperie qui consiste à refuser à l’ensemble des fonctionnaires ce qui est leur dû, un simple maintien du pouvoir d’achat, et à l’échanger contre le miroir aux alouettes des heures supplémentaires pour quelques-uns.

 

En mobilisant 991 440 heures sur ce dispositif, le Ministre montre où sont ses priorités : au lieu de renforcer l’école, il cherche, ici comme dans le cadre de la nouvelle organisation de la semaine scolaire, à trouver hors de l’école, ce qu’elle devrait offrir à tous ses élèves dans le cadre commun.

 

Par ailleurs, le SNUipp12 voudrait vous interroger sur l’organisation concrète de ces stages :

-         Comment garantirez-vous le principe d’égalité d’accès aux stages sur le département ?

-         Si le nombre d’élèves proposés à ces stages dépassent le nombre correspondant d’enseignants volontaires (1 enseignant pour 6 élèves maximum) comment limiterez-vous le nombre de stagiaires ?

-         Dans le cadre de regroupement des stagiaires, par exemple dans les zones rurales, comment organiserez-vous les déplacements ?

-         Le principe du volontariat sera-t-il maintenu et respecté ? en d’autres termes, avez-vous des objectifs à réaliser, et s’ils ne sont pas remplis, comment comptez-vous convaincre les collègues ?

-         Quelles sont les responsabilités respectives des divers partenaires durant ces stages (direction, IEN, maires) ?

-         Si des collègues volontaires sont éloignés des lieux de stages, devront-ils financer leur déplacement sur leurs propres deniers ?

-         Le surcroît de travail engendré par cette mesure pour les enseignants de CM et particulièrement les directrices d’écoles élémentaires et primaires, sera-t-il pris en compte et comment ?

 

Compte tenu de la proximité du 14 mars, pourriez-vous nous répondre rapidement, afin que nous puissions informer nos collègues dans les délais.

 

Veuillez agréer, M. l’Inspecteur d’Académie, l’expression de notre profond attachement à l’école publique.

 

 

Pour le SNUipp 12

Le Secrétaire Départemental
Jean-Luc Tornero

 

Répondre à cet article

 

26 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.