www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Vous êtes actuellement : Actions 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
23 novembre 2019

Chargé·es d’écoles, directrices, directeurs : on s’empare du DUER !

Chargé·es d’école, directrices, directeurs, personnels
On s’empare du CHSCT
On remplit le Document Unique d’Evaluation des Risques professionnels (DUER)

Chargé·es d’école, directrices, directeurs, personnels avec colère et gravité dénoncent leurs conditions de travail depuis de nombreuses années, constatant d’années en années les dégradations. Des réformes menées sans prise en compte de l’expertise et de la parole des personnels, sans aucune considération des besoins d’amélioration des conditions de travail ; des réformes menées sans accompagnement digne de ce nom, menées tambour battant au rythme des alternances politiques. Le SNUipp -FSU a démontré et dénoncé leurs effets délétères.

Lorsque la situation se dégrade, lorsque l’épuisement professionnel, la dépression ou l’acte suicidaire surviennent, nos employeurs, les DASEN, ont vite fait de se défausser en pointant de supposées fragilités personnelles, qui lorsqu’elles existent, découlent bien souvent et justement de la dégradation des conditions de travail, de l’impossibilité de remplir sa mission, de la perte de sens du métier, de l’absence de soutien, d’aide ou de reconnaissance de l’institution. Et souvent même, cette perte de sens découle des décisions prises et des réformes élaborées et mises en œuvre par notre employeur.

Le déni des difficultés auxquelles sont confrontés les personnels, déni du lien avec le travail, refus des responsabilités d’employeur… Le tableau que nous sommes forcé·es de dépeindre est bien sombre.

C’est pourquoi il y a urgence d’agir en s’emparant TOUT·ES du DUER* pour dénoncer les risques psychosociaux persistants et récurrents ans lesquels nous sommes soumis. Les risques psychosociaux résultent d’une confrontation entre les exigences de l’organisation du travail et les exigences du fonctionnement psychique de l’agent.

PROCEDURE à SUIVRE :

1. ARENA
2. ENQUETES ET PILOTAGES
3. PREVENTION ET GESTION DES RISQUES
4. DUER (Document Unique et Evaluation des Risques professionnels)
5. "Créer un nouveau risque" Risque psycho social : attention 200 caractères maximum !

Voici des propositions d’observations à mettre :
  • Les exigences du travail et son organisation (charge et répartition du travail, travail contraint, charge de travail prescrite, manque d’autonomie, les objectifs fixés incompatibles avec les moyens alloués pour les atteindre…)
  • Les relations de travail, le management et la reconnaissance au travail (manque d’écoute et de soutien de la hiérarchie, manque de reconnaissance du travail accompli et des compétences de chacun.e, pression…)
  • Les conflits de valeurs entre les attentes de l’institution et celles des personnels (difficulté de concilier vie professionnelle et personnelle…)
  • Les changements du travail (manque de formation, d’anticipation et d’explication, environnement numérique…)
  • La qualité des rapports sociaux au travail : comportements hostiles (violences verbales ou physiques) subis par l’enseignant·e, le/la chargé·e d’école, le/la directeur·trice, l’AESH…
On fait une copie d’écran et on l’envoie au chsct.sd12@ac-toulouse.fr

*Le DUER est l’outil essentiel de la démarche de prévention dans les écoles qui doit conduire à des améliorations des condi-tions de travail. Il s’inscrit dans une politique académique d’amélioration continue des conditions de travail.
  • Le décret n°2001-1016 du 5 novembre 2001 portant création d’un document relatif à l’évaluation des risques pour la santé et la sécurité aux travailleurs modifie le code du travail qui impose à l’employeur de prendre des mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent :
    • Des actions de prévention des risques professionnels ;
    • Des actions d’information et de formation ;
    • La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.
  • Le DUER doit être tenu à la disposition des inspecteurs santé et sécurité au travail (ISST), du médecin de prévention, des membres du CHSCT et de tout agent concerné.
  • Transmettre le DUER à l’IEN de circonscription, qui identifiera les actions qui relèvent de sa compétence et qui, si né-cessaire, fera des commentaires au directeur/trice avant de transmettre à la DASEN.
  • L’évaluation des risques trouve sa raison d’être dans les actions de préventions qu’elle suscite. Sa finalité est de mettre en œuvre des mesures effectives, visant à l’élimination des risques.

 

36 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences téléphoniques :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi de 9h à 18h30
- Pendant les vacances scolaires

Sur Facebook : SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.