www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Instances Paritaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
23 octobre 2008

Le Ministère veut un mouvement à la tête du "client"

Projet "mobilité des personnels enseignants du 1er degré - Rentrée scolaire 2009"

voir aussi :

Paritarisme en danger !

Le « mouvement » des enseignants des écoles bouleversé de façon unilatérale.

Le « mouvement » des enseignants des écoles bouleversé de façon unilatérale ?

Les citations sont entre guillemets, à l’intérieur des citations les mots en gras sont de notre fait.

Nos commentaires sont décalés :

  • comme cela

Pour tenter d’éviter une lecture trop fastidieuse, nous avons délibérément mis un frein à l’expression de nos oppositions et autres "inadmissible !" ou "inacceptable !". Vous aurez compris que le SNUipp12 est opposé à la philosophie du texte en général et dans le détail.


Thèmes abordés :

Affectations - Barème - Hors Barème- CAPD - Direction - Divers - Formation - Mouvement Eléments de procédures - Néo-titulaires- Perles - Pensée Magique - Postes à profil - RASED


Remarques d’ordre général

D’emblée la circulaire parle d’offrir "l’accès à un dispositif d’aide et de conseil" pour "des réponses personnalisées et un traitement individualisé".

  • Cette insistance sur l’individu a un corollaire, le dynamitage des règles collectives.

"Les affectations des personnels prononcées dans le cadre de cette mobilité doivent garantir, au bénéfice des élèves et de leur famille, l’efficacité, la continuité et l’égalité d’accès au service public de l’éducation nationale."

  • Le mouvement est subordonnée à l’efficacité auprès des élèves, s’agit-il de trier les bons des moins bons d’entre nous ?

"Les affectations des personnels prononcées (…) tiennent aussi compte, dans la mesure compatible avec le bon fonctionnement du service, des demandes formulées par les personnels et de leur situation de famille."

  • Les souhaits des personnels ? Oui, on peut aussi en tenir compte, si ça ne gêne pas le service.

La circulaire prévoit la mise en place de "cellules mouvement" "service d’aide et de conseil".

  • N’est-ce pas ce que faisait auparavant la DIPER ? et les représentants des personnels en CAPD ?

"Au fur et à mesure des résultats du mouvement, les décisions d’affectation seront annoncées aux intéressés par l’administration et publiées sur SIAM" (système d’information et d’aide aux mutations accessible par I-Prof).

  • "Au fur et à mesure" ? Alors qu’aucune mention n’est faite de la vérification avec les représentants des personnels, ni de l’obligation de tenir une CAPD mouvement, qu’il est évoquée une mutualisation académique de cette vérification, on peut s’interroger sur l’avenir du paritarisme.

Haut de page

Affectations

"Les affectations à titre définitif devant être recherchées en plus grand nombre, il est vivement recommandé de regrouper les services fractionnés issus de temps partiels, congés parentaux et décharges de nature diverse afin d’offrir des services complets dès la phase principale du mouvement."

  • En conséquence, seront figés un certain nombre de regroupements de temps partiels.

Le projet insiste sur l’objectif de réduction de l’instabilité des équipes. Parmi les pistes suggérées, celle-ci "envisager des affectations par extension de voeux, en améliorant l’outil actuel utilisé pour le mouvement des personnels." nous paraît peu claire, voire dangereuse. Qui décide de l’extension des voeux ? La règle qui stipule que tout poste demandé doit être rejoint peut-elle s’appliquer dans le cas où cette extension serait décidée par l’administration ? Non, à notre sens. Mais il faudra veiller à ce que cela ne recouvre pas n’importe quoi.

Haut de page

CAPD

"une commission administrative paritaire départementale principale pourra se tenir fin mai, début juin selon l’importance du nombre de demandes à traiter dans le département."

  • Pourquoi écrire "pourra" au lieu de "devra" ? Est-ce une incitation à ne pas tenir de CAPD mouvement ?

"vous veillerez (recteur, IA), lors de l’élaboration des calendriers, à leur harmonisation entre les départements de votre académie afin de pouvoir utiliser des outils communs et mutualiser des opérations telles que la vérification des voeux et barèmes"

  • comment mutualiser la vérification des voeux au niveau académique ? le mouvement va-t-il glisser du départemental vers l’académique ?

Haut de page

Mouvement - éléments de procédures

"Il ne sera plus procédé aux recueils des intentions de candidatures"

  • Cette disposition devenue la règle en Aveyron depuis quelques temps est donc imposée "d’en haut" à tous les départements qui continuent à pratiquer cette déclaration d’intention.

"Les enseignants du premier degré qui participent au mouvement départemental peuvent formuler des voeux précis (école) et géographiques de type « commune », « circonscription ou groupe de communes » et « zones géographiques » (exemple, le département)."

"25 à 30 voeux pourraient être saisis au moment de l’ouverture du serveur."

  • Il y a quelques années encore en Aveyron, il était possible de faire des voeux par zone. Le fait que nous puissions formuler 99 voeux relativisait cette disposition. La limitation (autoritaire) à 30 voeux rend obligatoire la possibilité de postuler sur zone. C’est en tous cas la revendication que portera le SNUipp12 auprès de l’IA.

"Aucune autre saisie de voeux ne devrait être organisée en vue de la phase d’ajustement dès lors que les enseignants auront, en phase principale, formulé des voeux géographiques indicatifs."

  • Cela nous renforce dans notre revendication mais cette dernière phrase reste inacceptable, faire évoluer ses voeux d’un mouvement à l’autre quand on n’a pas obtenu satisfaction doit rester un droit, d’autant plus que c’est une facilitation aussi bien pour le collègue que pour l’administration.

Haut de page

Barème

"dans l’hypothèse où le classement issu de l’application du barème n’aurait pas permis de satisfaire des demandes formulées dans le cadre des priorités légales de mutation, celles-ci devront être examinées en dehors de son application et satisfaites sous réserve de l’intérêt du service."

  • c’est l’ouverture à une gestion hors barème, donc à la tête du client.

"Le barème contribue à la mise en œuvre des politiques nationales en matière d’affectation de certains personnels (développement de postes à profil, titulaires recevant une première affectation…) en permettant, dans le cadre des mouvements départementaux, la réalisation de ces affectations. "

  • C’est la possibilité d’utiliser des barèmes variables suivant les priorités de l’administration.

"Le barème prend en compte les éléments liés à la situation des personnels :

- la situation familiale ou civile.

- la situation de carrière (ancienneté de service et de poste) ;

- la situation individuelle de l’agent"

  • Le dernier point paraît réintroduire la note (ou pire) dans le barème du mouvement alors même que le SNUipp était parvenu à convaincre l’administration de l’en enlever puisque la note est un facteur d’inégalité de traitement et un alourdissement de l’effet ancienneté.

"le barème peut également prendre en compte les éléments liés à la situation professionnelle des intéressés : ancienneté générale de service, ancienneté dans le poste, stabilité dans le poste occupé notamment dans les postes les plus exposés comme par exemple l’exercice de certaines fonctions ou l’enseignement auprès d’un public particulier (postes dans des établissements du second degré, en SEGPA, en UPI ou postes nécessitant une spécialité …)."

Les éléments du barème prennent un "caractère indicatif" qui doivent faire "apparaître clairement vos choix (ceux de l’IA) en matière d’affectation des personnels".

  • Il y a bien subordination du barème aux choix politiques d’affectation.

Haut de page

Hors barème :

- les affectations des personnes handicapés et les rapprochements de conjoints

  • Il faudra que cela soit clairement encadré.

- personnels "qui se sont investis dans les écoles les plus difficiles pendant au moins cinq ans"

  • le projet parle de bonification puis de traitement hors barème. Cette contradiction est-elle une erreur ou une indication sur l’intention de fond ?

- les postes à profil.

"Vous pouvez procéder à des affectations en raison des spécificités particulières attachées aux postes suivants : postes en classes d’adaptation ou d’intégration scolaire (CLIS), postes d’instituteur maître formateur, postes de conseillers pédagogiques de circonscription ou départementaux, postes en classes relais…"

"Vous avez toute latitude pour faire appel à des enseignants ne justifiant pas du diplôme mais seulement d’une expérience professionnelle avérée. Les enseignants font, alors, l’objet d’un entretien préalable (…) Il en est de même pour les enseignants aspirant à une direction d’école qui n’ont pas fait l’objet d’une inscription sur la liste d’aptitude et qui peuvent être également entendus en entretien."

  • Nous continuons à dire que si on peut entendre qu’il existe des postes à besoins spécifiques, les critères des commissions doivent être strictement égalitaires et transparents. C’est justement dans ces commissions que s’exerçaient déjà l’arbitraire de la hiérarchie.

Haut de page

- les néo-titulaires

"Leur première affectation sera protégée et pourra être traitée hors barème pour éviter les écoles ou les postes les plus difficiles (écoles en ZEP, en réseau Ambition Réussite, postes fractionnés…). Je vous invite en particulier à n’affecter dans les écoles du réseau ambition réussite que les néo-titulaires volontaires."

  • le SNUipp12 a toujours réclamé qu’une attention particulière soit portée à la nomination des sortants d’IUFM. Nous avions d’ailleurs suggéré un dispositif qui a été expérimenté durant trois ans, à la grande satisfaction des nouveaux PE, puis abandonné en 2006, sans raison clairement définie, par l’administration, soutenue par le SE-UNSA (cf. Entrée dans le métier - Suppression de la priorité des PE2 au 2nd mouvement). Quel que soit le dispositif choisi, il s’agit de veiller à ce qu’il protège les sortants sans léser la profession, qu’il n’ouvre pas la voie à l’arbitraire et donc qu’il soit clairement défini et borné dans le temps.
  • Sur les dernières années, les postes situés dans la ZEP du Bassin Decazeville-Aubin-Cransac ont été, de très loin, les postes les moins demandés. Ils échoient de plus en plus couramment aux sortants d’IUFM. Le turn-over dans les équipes d’écoles s’est très nettement accéléré.

Haut de page

Direction

A propos de l’entrée dans le métier et des néo-titulaires : (leur)accompagnement impliquera les inspecteurs de l’éducation nationale, les conseillers pédagogiques départementaux et les directeurs d’école".

  • Voilà une nouvelle tâche (ô combien exaltante) pour les directrices et directeurs d’écoles.

Formation - Initiale et Continue

A propos des néo-titulaires : "Les formations adaptées se dérouleront, dans toute la mesure du possible, hors du temps de présence devant élèves."

  • Le fait que cela ne nous surprenne ne rend pas la chose plus acceptable. Depuis des années, nous alertons les collègues sur ce glissement progressif très déplaisant de la formation continue hors du temps scolaire. Avec les néo-titulaires, qui seront dès la rentrée 2010, placés directement sur le terrain, la "formation initiale" [1] elle-même est appelée à se dérouler hors temps scolaire

Haut de page

RASED

"En matière de réaffectation suite à mesure de carte scolaire, je vous demande d’apporter une attention particulière aux maîtres spécialisés qui devront recevoir, pour la rentrée scolaire 2009, une affectation en poste fixe en adéquation avec leurs compétences acquises dans le suivi des élèves rencontrant des difficultés scolaires."

  • C’est une nouvelle confirmation de la sédentarisation des RASED que le SNUipp12 avait annoncé dès septembre.

Haut de page

Pensée Magique

Pour les néo-titulaires : "cette première affectation sera, dans toute la mesure du possible, une affectation à titre définitif et non plus à titre provisoire."

Haut de page

Perles

Le projet parle de "couples unis par les liens du mariage" (II.3.2.1) : c’est mignon tout plein ça M. le curé !

D’ailleurs, on prend des précautions ensuite pour les "partenaires liés par un PACS ou les couples non mariés".

Car enfin, il serait intolérable de mélanger les torchons et les serviettes, vous en conviendrez.

Haut de page

Divers

"Les personnels peuvent vous demander, par courrier, de ne pas afficher le résultat de leur demande de mutation."

  • C’est cette disposition légale, liée à notre positionnement anti-fichage qui a débouché sur le choix du SNUipp12 de ne pas publier de noms sur Internet (y compris dans les fichiers PDF qui restent lisibles).

voir aussi : Le « mouvement » des enseignants des écoles bouleversé de façon unilatérale ?

[1] peut-elle encore porter ce nom ?

 

Répondre à cet article

1 Message

  • Le Ministère veut un mouvement à la tête du "client"

    26 mai 2017 11:44, par patrickchen1987

    La replique montre de luxe a également été laissée pour l’entretien, ce qui est évidemment une très bonne idée - les propriétaires savaient ce qui ne va pas, pourrait le réparer, pourrait bien jeter un coup d’œil au reste et ils savaient qu’il faudrait bien avant qu’ils " J’ai besoin de tout autre chose, alors. Lorsque vous savez combien un mouvement asiatique 7750 peut être gênant, il est judicieux de faire des réparations préventives.

    Mes premières pannes de ces modèles ont révélé des problèmes communs toujours : pas d’huile et beaucoup de saleté, un mauvais canon et seulement des roues de 12 heures. Rien n’a été lubrifié, et pire encore, la roue du canon était trop lâche - sans frottement, ce qui signifie que les mains commencent à courir derrière tandis que les secondes replique Rolex sont toujours précises.

    Voir en ligne : replique montres

    Répondre à ce message

 

60 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.