www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux  / Déclarations et Communiqués de Presse 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
13 février 2008

Nouvelle organisation de la semaine scolaire : l’avis du SNUipp12

Le Conseil Syndical du SNUipp/FSU12 réuni le mardi 12 février 2008 a examiné le relevé de conclusions et se prononce à l’unanimité contre la signature.

Nous avons noté qu’il institue moins d’école pour tous, que le risque de stigmatisation des élèves en difficulté n’est pas écarté. La prise en charge de la difficulté ne peut se faire en dehors de l’horaire scolaire et surtout de manière frontale entre l’élève et l’enseignant qui se voient toute la journée. Concernant les horaires, nous avons constaté l’incohérence suivante : ce qui était hier interdit (journée de plus de 6h), est désormais la règle pour les enfants en difficulté (« Tu n’as rien fait, tu viendras après la classe ! »).

Concernant les personnels, il n’y aura pas d’allègement de la charge de travail. Cette nouvelle organisation entrainera un nouvel alourdissement des tâches de la direction dont l’examen est reportée à plus tard, sans garantie de prise en compte. Alors que la formation continue est partout sinistrée, les heures obtenues sont autant d’économies pour l’administration et une piètre avancée pour le personnel. Les inquiétudes sur les RASED ne sont pas levées puisque le traitement de la difficulté est déplacé hors temps scolaire, que chaque école aura son rythme propre. En conséquence, les équipes d’écoles seront seules responsables de l’échec scolaire (pas le budget, etc.).

Ce relevé de conclusions n’a rien à voir avec le 24+3 que nous revendiquons (24 h. d’enseignement, sans diminution de l’horaire des élèves, plus 3 h. de concertation).

Considérant par ailleurs que l’organisation proposée générera de nouvelles inégalités entre élèves et entre écoles, qu’elle ne peut constituer une réponse satisfaisante à l’échec scolaire, qu’elle promotionne un modèle de pédagogie inefficace (le répétiteur) qui de fait valide le recours aux officines de soutien privées, le Conseil Syndical du SNUipp12 se prononce à l’unanimité contre la signature du relevé de conclusions.

Il appelle tous les collègues à participer massivement à la consultation* : la méthode, les moyens et les fins sont inacceptables pour nos élèves, pour l’école et ses personnels, faisons le savoir !

* enveloppe T ou sur le site http://www.snuipp.fr/

Article publié dans FsC12 n°60 du 14 février 2008

Voir aussi Signer ou ne pas signer ?

 

Répondre à cet article

 

47 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.