www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux  / Déclarations et Communiqués de Presse 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
13 février 2008

Signer ou ne pas signer ?

Pour le SNUipp12, les deux choix ont une égale dignité.

D’autres organisations ont fait le choix de signer rapidement selon des modalités qui leur appartiennent, cela n’implique pas que le SNUipp ait à abandonner ses modalités de décision propres.

Comme nous l’avons toujours fait et comme nous l’avons annoncé cette fois encore, le SNUipp consulte la profession sur le relevé de conclusion. Or il semble que cela irrite profondément l’un des deux signataires, quand l’autre reste plus utilement sur le terrain politique.

A tel point que l’organisation fâchée a signé un mèl dans lequel le SNUipp est sept fois cité. Nous n’entrerons pas dans le détail des propos. Ils sont plus que polémiques, fortement entachés de procès d’intention, on y trouve même une piètre tentative de réécriture de l’Histoire du syndicalisme enseignant.

Pour le SNUipp12, rien de ce qui est avancé ne participe au débat.

Signer ou ne pas signer, donc.

Qu’un ministre jette en pâture aux médias une mesure qui n’a pas grand-chose de progressiste sans en avoir parlé aux principaux intéressés et à leurs organisations jette un trouble certain. La méthode est irrémédiablement invalidée. Néanmoins, pour le SNUipp, il était hors de question de laisser le champ libre à l’administration. Nous avons obtenu que des rencontres soient organisées ; le SNUipp a refusé tout protocole, calendrier, cadre de discussion qui nous auraient par avance liés les mains.

Ces rencontres ont permis que des précisions utiles et des avancées au moins relatives soient associées à la mesure de départ, et ce grâce au travail de toutes les organisations renforcé par le poids de la consultation du SNUipp (plus de 20 000 réponses).

Reste à apprécier : à partir d’une mesure nettement régressive, en regard de mandats revendicatifs d’une toute autre portée, doiton considérer :

  • que nous avons écarté les conséquences néfastes de l’annonce de Darcos et des futures circulaires ?
  • que la discussion a permis de suffisantes améliorations ?

Qu’il y ait matière à débat ici, c’est une évidence et il est toujours resté vif au sein du SNUipp. Car enfin, comment admettre qu’on puisse faire mieux avec moins d’école ?

C’est la question. Et c’est cette question qui nous oppose indéfectiblement au gouvernement.

Face aux mesures régressives subies et annoncées, le SNUipp refusera de céder à la polémique et continuera de militer pour l’unité, pour l’école et ses personnels.

Voir aussi la position du SNUipp

Article publié dans FsC12 n°60 du 14 février 2008

 

Répondre à cet article

 

10 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.