www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Modalités d’Action et Consignes Syndicales 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
9 mars 2009

Service minimum d’accueil - Recensement des familles

Le SNUipp12 appelle les directrices et directeurs à ne pas recenser les familles susceptibles de faire appel au service minimum d’accueil en cas de grève. Non au service minimum ! OUI au service maximum d’éducation pour la réussite de tous les élèves.

Le ministre de l’éducation nationale, a annoncé aux associations d’élus locaux qu’il faciliterait la mise en oeuvre du service minimum d’accueil en demandant aux directeurs d’école de recenser les familles susceptibles de faire appel au service minimum d’accueil en cas de grève.

Cette nouvelle disposition confirme que le droit d’accueil est dans les faits inapplicable par les municipalités dans des conditions suffisantes d’encadrement et de responsabilité. Le SNUipp dénonce une nouvelle charge de travail pour les directeurs et condamne une méthode qui vise à leur faire porter la responsabilité de la mise en oeuvre du SMA en dehors de toute disposition législative.

En effet, les dispositions légales prévoient une déclaration individuelle préalable 48h avant le jour de la grève et la transmission de leur nombre aux maires et en aucun cas le nombre d’élèves concernés. Le directeur ne peut donc connaître ni le nombre d’enseignants grévistes de l’école, ni le nombre d’élèves concernés.

De plus, les résultats de cette enquête seraient très peu fiables :

• Comment une famille peut-elle savoir dans l’absolu si elle a besoin d’un mode de garde ?

• Que se passera-t-il si une famille conduit son élève à l’école malgré une réponse négative au questionnaire ?

• Que se passera-t-il pour les enfants des familles qui ne répondront pas à l’enquête ?

L’urgence n’est pas à l’organisation d’un service minimum d’accueil a minima, mais d’un service maximum d’éducation qui vise à la réussite de tous les élèves. Le ministre de l’éducation nationale répondra aux attentes des enseignants lors de la négociation préalable à la journée de grève du 19 mars aux revendications des enseignants des écoles ?

Dans l’attente, le SNUipp appelle les enseignants des écoles à participer massivement à la journée de grève du 19 mars.

 

Répondre à cet article

 

57 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.