www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Droits et Libertés 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
10 mars 2009

Retraits d’1/30ème, l’IA n’est plus très sûr de les appliquer…

Le SNU12 convainc l’IA de réfléchir.

Après son courrier du 7/09, le SNUipp12 a contacté l’IA ce lundi 9 mars par téléphone. Le SNUipp12 a rappelé de vive voix sa position et insiste sur le fait que des sanctions ne résoudraient pas le problème de l’IA.

L’IA a dit n’être pas attaché au principe de sanctions et expliqué qu’il avait bien conscience qu’il frappait ainsi des directeurs dont les positionnements sont très différents. Il s’est dit en réflexion et pourraient surseoir aux sanctions comme le SNU12 le lui a demandé.

Bien sûr, ce n’est pas pour nos beaux yeux : l’IA veut avancer sur le dossier Be1D. Il imagine de demander aux directrices et directeurs de participer « volontairement » à la formation, dès lors les « volontaires » ne seraient plus sanctionnés. Le SNU12 a souligné les limites de l’exercice. Quelle que soit la position de chacun, si les sanctions ne sont pas levées pour tous solidairement, la formation même à caractère « volontaire », pourrait être refusée… et l’IA n’aurait pas avancé.

L’IA doit prochainement recontacter le SNU12 pour lui dire l’état de ses réflexions, nous vous tiendrons informés très rapidement bien évidemment.

La balle est dans son camp, le SNUIpp12 a dit son opposition résolue aux sanctions, celles-ci ne sont plus certaines… mais il en faut pas être grand clerc pour ne pas comprendre le jeu de l’IA : il presse les directrices et directeurs et compte bien en récolter quelques fruits.

Pour le SNUipp12, la méthode n’est pas glorieuse et elle a le désavantage de contourner le problème : le principal désaccord n’est pas sur la formation à Be1D mais sur le fichier lui-même et l’obligation qui nous est faite de l’utiliser y compris en nous passant de l’accord des parents.

Cela reste inadmissible.

On voit bien que la mise en place autoritaire de ce fichier n’est pas la bonne méthode. Tant qu’on n’aura pas stoppé Be1D, mis à plat tous les fichiers élèves et engagé un véritable débat citoyen sur les moyens et les formes d’une gestion des flux d’élèves (effectivement utile pour la carte scolaire), c’est-à-dire tant qu’on n’aura pas entendu les revendications du SNUippp, les aspirations majoritaires de la profession comme des parents d’élèves lorsqu’ils sont bien informés, il y aura des oppositions légitimes plus ou moins franchement déclarées, des grèves du zèle, et une administration tentée par la pression (l’oppression ?) et la répression.

 

Répondre à cet article

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.