www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Modalités d’Action et Consignes Syndicales 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
14 décembre 2009

Mobilisation pour la Formation des enseignants le Mardi 15 décembre

La journée nationale unitaire d’actions et de mobilisation de mardi 15 décembre : « Enseigner est un métier qui s’apprend » à l’appel des 20 organisations nous concerne toutes et tous.

C’est l’avenir de l’Ecole qui se décide en partie à travers la mise en œuvre d’une réforme de la formation très largement rejetée. L’Ecole Publique a besoin de maîtres solidement formés avec une véritable dimension professionnelle et pédagogique, incluant la polyvalence. L’Ecole a besoin de maîtres d’origines sociales diversifiées. L’Ecole a besoin de maîtres qui continuent à être formés durant leur carrière.

L’enjeu de la formation des enseignants est celui de la démocratisation de l’école, de sa capacité à assurer la réussite de tous les élèves, à lutter contre l’échec scolaire et à faire que les inégalités sociales n’induisent pas des inégalités scolaires. La conception de la formation professionnelle avancée dans le projet de réforme est à l’opposé d’un métier de conception, nécessitant un haut niveau de qualification. Enseigner est un métier qui s’apprend… sauf pour le ministre. Inscrivons-nous dans la mobilisation.

Plusieurs temps sont d’ores et déjà prévus dans la journée pour permettre la convergence des enseignants des 1er et 2nd degré, des parents d’élèves, avec les étudiants, stagiaires et formateurs de l’IUFM.

Des précisions suivront.


MOTION du CONSEIL des MAITRES Stages en responsabilité

Le ministère de l’Education nationale propose désormais, dans le cadre de la réforme de la formation des enseignants, des stages en responsabilité aux étudiants inscrits en préparation au concours à l’IUFM ou en première année de master à l’université.

Nous sommes résolument aux côtés des étudiants qui veulent devenir professeur des écoles et qui souhaitent une formation en alternance comprenant des stages préparés, correctement accompagnés et faisant l’objet d’un véritable travail de formation.

Nous dénonçons vigoureusement l’organisation de ces stages en responsabilité qui pourraient mettre les étudiants en difficulté dans le cadre d’une découverte brutale de la classe sans véritable formation professionnelle. Cette organisation va à l’encontre du bon fonctionnement de l’école et de la réussite des élèves.

Nous dénonçons également l’utilisation des étudiants en stage comme moyens d’enseignement pour compenser les insuffisances de postes budgétaires (compensation des décharges de direction d’école, remplacement des maîtres absents, …).

Nous demandons le maintien d’une année de formation professionnelle (stagiaire) organisée par l’IUFM pour les lauréats au concours de façon à garantir une formation professionnelle de qualité aux étudiants qui ne désorganise pas le fonctionnement des écoles.


Lettre aux Parents

Les enseignants de l’Ecole………….. de …………

Aux parents d’élèves de l’Ecole

Madame, Monsieur,

Pour un enfant, apprendre ce n’est pas simple. Faire réussir tous les élèves dans leur diversité c’est complexe et absolument nécessaire. C’est notre objectif.

Les attentes envers l’école se sont considérablement renforcées. La prise en charge de tous les enfants dans leur diversité est une mission complexe. la maîtrise des nouvelles technologies comme l’apprentissage des langues vivantes, se sont ajoutées récemment. La scolarisation des enfants porteurs de handicap s’est développée. Cela rend le métier d’enseignant plus complexe. Ce qui nécessite donc une formation universitaire et professionnelle de haut niveau.

Le gouvernement a décidé de réformer, dans la précipitation et l’improvisation, la formation des enseignants. Les choix effectués ne nous semblent pas aller dans l’intérêt des élèves. Le contenu de la formation proposée est très peu « pédagogique ». Par ailleurs, comment enseigner sans connaître le développement de l’enfant ?

Une fois reçus au concours, les professeurs stagiaires seront responsables d’une classe sans avoir pour certains, effectué aucun stage devant les élèves. Seul le maintien d’une année de formation professionnelle en alternance, organisée par l’IUFM pour les lauréats au concours permettra de garantir une formation professionnelle de qualité, qui n’aille pas à l’encontre du bon fonctionnement de l’école et de la réussite des élèves.

Enseigner est un métier qui s’apprend. C’est la raison pour laquelle, le 15 décembre, les formateurs, les étudiants et les enseignants seront mobilisés, dans les IUFM et les écoles pour exiger une toute autre réforme de la formation. Nous comptons sur votre compréhension et votre soutien pour défendre une formation professionnelle de haut niveau pour tous les enseignants.

Les enseignants de l’école

 

Répondre à cet article

 

39 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.