www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Modalités d’Action et Consignes Syndicales 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
10 mai 2011

TOUS en GREVE MARDI 31 MAI : NON à la politique d’austérité salariale

MANIFESTATION DEPARTEMENTALE

RODEZ, 14H30, PLACE D’ARMES

Venez nombreux défiler de la Place d’Armes au Centre des impôts où vous pourrez symboliquement brûler vos fiches* de paie pour témoigner de votre mécontentement !

* photocopies


Modèle de déclaration à renvoyer avant samedi soir minuit par courrier, fax ou mèl
à
Monsieur l’Inspecteur d’Académie
DSDEN de l’Aveyron

Objet : Déclaration d’intention de grève.
Monsieur l’Inspecteur d’académie La Loi n°2008-790 du 20/08/2008 instituant un droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire impose "à toute personne exerçant des fonctions d’enseignement dans une école de déclarer au moins 48 heures avant la grève son intention d’y participer".
En conséquence, je vous informe de mon intention de participer au mouvement du 31 mai 2011 à partir de 8 heures 30.
Veuillez….

Lettre aux Parents

Le gouvernement avait fixé au 19 avril le rendez-vous salarial annuel : aucune proposition n’y a été faite répondant aux attentes réelles des agents. Quand, dans le privé, les négociations peuvent aboutir à des hausses, souvent limitées, parfois seulement symboliques, l’État, lui, se permet de se comporter en mauvais patron !

Ainsi, les agents des Fonctions Publiques (hospitalière, territoriale et de l’État) ont déjà connu une baisse importante de leur pouvoir d’achat et vont voir une amplification de cette baisse par :

- le gel des salaires, projeté pour 2011, et envisagé pour 2012 et 2013 dans les prévisions de la loi de finance triennale
- l’augmentation des retenues pour pension dans l’inacceptable loi de réforme des retraites.
- l’augmentation des cotisations de mutuelle dans le cadre de la taxation des mutuelles adoptée en loi de finances pour la sécurité sociale.

Cette politique salariale n’est bien sûr que le reflet de l’attaque plus générale dont sont victimes les services publics, notamment à travers la RGPP vaste entreprise de démantèlement de ces services publics.

Alors que les missions des Services Publics ont largement concouru à amortir les effets de la crise pour l’ensemble des salariés de notre pays, alors que le Service Public fait fonctionner l’égalité, en 10 ans, les fonctionnaires ont perdu 10% de pouvoir d’achat, la part des richesses consacrée aux salaires des fonctionnaires est passée de 4,4% à 3,6% entre 1999 et 2009 et l’augmentation de la retenue pour pension sera équivalente à une perte d’une journée de salaire par mois en 2020.

Les exemples de la Grèce, de l’Irlande, du Portugal et de l’Espagne démontrent que les coups portés contre les fonctionnaires et les services publics ne règlent en rien les problèmes de ces pays, au contraire, ils les aggravent en mettant directement en cause les mécanismes de solidarité. A l’appel de l’ensemble des organisations syndicales des 3 Fonctions Publiques (CFDT - CFTC - CGC - CGT - FO - FSU - SOLIDAIRES - UNSA),

nous serons en grève le mardi 31 mai 2011

parce que nous sommes convaincus que le combat pour une véritable politique salariale dans la Fonction publique, pour l’arrêt des suppressions de postes, pour de meilleures conditions de travail est vital pour un service public de qualité dont tous les salariés, les privés d’emploi, les retraités, les étudiants et les élèves ont le plus grand besoin.

Word - 24.5 ko
31 mai - lettre Parents

Les organisations syndicales (CFDT - CFTC - CGC - CGT - FO - FSU - SOLIDAIRES - UNSA), réunies ce jour, condamnent la politique d’austérité salariale menée par le gouvernement à l’égard des agents publics. Celle-ci aggrave encore un contexte marqué par les suppressions d’emplois et la dégradation des conditions de travail.

Elles dénoncent l’absence de véritables négociations salariales qui auraient dû permettre a minima le maintien du pouvoir d’achat des agents publics pour 2011 et 2012.

Elles contestent le discours du gouvernement consistant à laisser croire que la Fonction publique connaît de véritables hausses de pouvoir d’achat. Elles rappellent que le contentieux salarial, qui s’accumule depuis presque 10 ans, constitue pour les fonctionnaires une perte de largement plus de 10 % de rémunération. Elles continuent à demander la mise en oeuvre rapide de mesures de rattrapage.

Les organisations signataires réaffirment fortement leur attachement au point d’indice, élément central et prioritaire en matière salariale dans la Fonction publique.

En effet, seule la progression du point d’indice permet véritablement de compenser l’inflation et d’assurer une réelle augmentation des salaires, pour tous les fonctionnaires et agents contractuels. C’est pourquoi les organisations syndicales exigent une augmentation immédiate et conséquente du point d’indice, suivie de l’ouverture d’une véritable négociation sur :

- Les mesures de rattrapage ;
- Une revalorisation des grilles indiciaires ;
- Une véritable politique salariale dans la Fonction publique.

Pour ce faire, elles appellent l’ensemble des agents des trois versants de la Fonction publique à se mobiliser fortement le mardi 31 mai prochain, sous les formes locales ou sectorielles les plus appropriées : rassemblements, manifestations, grèves…

Les organisations départementales ont été invitées à se rencontrer jeudi 12 mai au matin à la FSU, modalités à suivre.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi les ap.m.
- Mardi, Mercredi, Jeudi les matinées.

Sur Facebook : plan et photos SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.