www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Aveyron

Vous êtes actuellement : Actu, Infos et Journaux  / Déclarations et Communiqués de Presse 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
7 janvier 2022

Communiqué de presse du SNUipp-FSU12 : situation sanitaire dans les écoles aveyronnaises

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse "Lettre ouverte à la Directrice Académique de L’Aveyron" du SNUipp-FSU de l’Aveyron, concernant la situation sanitaire dans les écoles du département en cette reprise de janvier 2022.

Lettre ouverte à la Directrice Académique de l’Aveyron

Le SNUipp-FSU12 se fait l’écho des personnels des écoles aveyronnaises pour vous faire part de son indignation en cette reprise.

Le constat dressé est unanime : chaos, ras-le-bol, colère, sentiment d’abandon, mise en danger des élèves et des personnels, surcharge de travail, épuisement des personnels à peine rentrés, nombreux impensés d’un protocole annoncé par voix de presse quelques heures seulement avant son application…

Si maintenir les écoles ouvertes est une volonté que nous pouvons partager, cela exige cependant des moyens qui n’ont toujours pas été anticipés après deux années de crise sanitaire et ce, malgré nos multiples alertes. De fait, le ministre continue à faire peser sur les personnels et les familles la gestion de la pandémie et transfère sur eux la responsabilité de la santé publique.

Les annonces diffusées progressivement par voix de presse par le ministre pendant les tous derniers jours, les toutes dernières heures des congés de fin d’année n’auront fait qu’ajouter de la tension : le nouveau protocole, avec le recours aux autotests laissés à l’initiative des familles, bien moins protecteur pour les personnels et les élèves, est une mascarade, une simple opération de communication. En revanche, il est générateur d’une surcharge de travail administratif insupportable pour les équipes des écoles et particulièrement pour les directrices, les directeurs chargés de collecter les résultats de tests et les attestations des familles tous les deux jours.

Les tests demandés aux élèves ne doivent pas reposer sur la responsabilité des familles ni être soumis au contrôle des personnels de l’éducation nationale, mais doivent être organisés par les autorités sanitaires compétentes.

Le manque criant actuel de remplaçants et remplaçantes dans notre département et ailleurs aurait pu être parfaitement anticipé. Le nombre de classes sans enseignant dans le département ne fait que croitre et, compte tenu de l’ampleur des contaminations, la situation est vouée à largement se dégrader dans les jours et les semaines à venir. Face au non-remplacement des collègues absents, le silence de notre administration fait peser l’entière responsabilité des solutions à inventer sur le dos des équipes des écoles qui se sentent ainsi abandonnées.

Toujours dotés de masques en tissu inadaptés que pratiquement plus personne n’utilise, les personnels sont contraints de se payer sur leurs propres deniers des masques chirurgicaux ou FFP2.

Nous nous adressons à vous solennellement ce jour et exigeons des mesures d’urgence que nous réclamons depuis l’an dernier pour protéger les personnels, les élèves et leurs familles : équipement immédiat des classes en capteurs de CO2, et purificateurs d’air pour les salles ne pouvant être aérées (dortoirs…) financés par l’État, fourniture de masques FFP2 pour les personnels qui le demandent, fourniture de masques chirurgicaux pour tous les personnels, fourniture gratuite de masques pour les élèves, fourniture de gel hydroalcoolique financé par l’État, recrutement de personnels enseignants pour assurer la continuité et la qualité du service public d’éducation et de personnels de santé en nombre suffisant pour permettre un dépistage plus régulier des élèves.

C’est à ces conditions que les écoles pourront rester ouvertes et assurer un réel apprentissage pour les élèves et pour restaurer, dès la rentrée prochaine, ce que la pandémie et le manque d’anticipation et de gestion de la part du ministère depuis deux ans auront abimés.

 

275 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Aveyron :

- 8 rue de Vienne, les Corniches de Bourran 12000 RODEZ
- Tél : 05.65.78.13.41
- mèl : snu12@snuipp.fr

Permanences téléphoniques :
- Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi de 9h à 18h30
- Pendant les vacances scolaires

Sur Facebook : SNUipp-FSU12


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Aveyron, tous droits réservés.